Monseigneur Anselme Titianma Sanon, l’archevêque émérite de Bobo-Dioulasso, totalisera soixante ans au service de Dieu et des Hommes, en septembre 2022. A cet effet, plusieurs activités sont au rendez-vous pour magnifier l’homme.

Conférence, échange, exposition, messi d’action de grâce, hommage et témoignage, repas communautaire, grande nuit culturelle, sont entre autres, les événements majeurs qui seront au programme du jubilé de diamant de Monseigneur Anselme Titianma Sanon. Jubilé qui sera attribué du 8 au 10 septembre, soit en 72 heures. L’homme qui fut baptisé le 14 mars 1948 et ordonné prêtre le 8 septembre 1962 avec pour devise « Servir Dieu dans la Sainte Eglise », fait partie de ces illustres hommes qui ont contribué au développement de leur société. C’est pourquoi à l’occasion de ce jubilé de diamant vécu dans son engagement au service de Dieu et de ses frères, les hommes, le comité d’organisation veut lui rendre un vibrant hommage et permre à tous ceux qui ont eu la chance de croiser son chemin, de lui exprimer leurs sincères reconnaissances.

En rappel, Anselme Titianma Sanon, né en septembre 1937 à Bobo-Dioulasso, est archevêque émérite de Bobo-Dioulasso admis à la retraite en 2010. Il est ancien président des Caristas Africains.

Il a fait des études en théologie. L’a été ordonné prêtre dans les années 1960. Pendant plusieurs années, l’a été aux services religieux dans la ville de Bobo-Dioulasso.

Anselme Titianma Sanon est un homme religieux, attaché de maïs à la tradition africaine. Pour la préservation de la paix et de la cohésion sociale, l’émérite archevêque prône pour les traditions et la culture en Afrique, garantie de ses valeurs humaines. Dans cette quête de paix, il a été un des premiers acteurs de l’établissement de la Journée nationale du pardon (JNP) au Burkina Faso. Cette Journée était décrite chaque 30 mars jusqu’à la chute du régime de Blaise Compaoré.

Aymeric KANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.