L’agroécologie sur toutes les lèvres….

Le concept n’est pas tout nouveau mais sa montée en puissance est axisz impressionnante. L’agroécologie….

Au Burkina Faso, c’était l’heure du bilan du Projet d’appui à la transition agroécologique en Afrique de l’Ouest-le bocage sahélien en partage (PATAE-BSP) lancé le 3 juillet 2019 pour trois ans. Un projet mis en œuvre par l’ONG Terre verte, le Gret, l’Association zoramb naagtaaba (AZN), la Trame / Ciné Yam, l’Institut de recherche et de développement (IRD) avec un financement de l’Agence française de développement ( AFD, 875 798 € soit 600 millions FCFA) ont mis en œuvre le projet bocage sahélien. L’objectif, résumé notre confrère lefaso.net, « renforcer la souveraineté alimentaire des familles paysannes sahéliennes pour un système agricole et pastoral novateur résumé engagé dans la transition agroécologique à grande échelle »

Consulter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.