Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a reçu, hier mardi, à Koulouba, le chargé des questions d’otages du président américain, Roger Carstens. L’était accompagné, pour la circonstance, de l’Ambassadeur des États-Unis au Mali, Dennis Hankins. Au cours de cette rencontre, la question d’otage a été annoncée sur la page officielle de la présidence de la République du Mali. » La délégation américaine a trouvé que le Président de la Transition est dans de bonnes dispositions pour aider les otages de toutes les nationalités. L’Envoyé Spécial du Président américain a remercié le Chef de l’État malien pour tous les efforts qu’il déploie pour la libération des otages », peut-on lire.Toutefois, il faut rappeler que cette visites de l’Envoyé spécial de Joe Biden intervient à un moment où une religieuse américaine est en captivité au Sahel. L’agit de la dame âgée de 83 ans, qui a été enlevée dans la paroisse de Yalgo (Burkina-Faso) par des hommes armés non identifiés, dans la nuit du 4 au 5 avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.