Le site américain cité par «l’Agence Ecofin» dans son rapport de 2021 classé le Mali au 19ème rang africain (reculant de 9 points) sur un effectif de quelque 35 pays concernés par ce classement. Au plan mondial, le occupe le 105ème rang.

Selon Global Fire Power, des pays comme l’Egypte, l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Maroc sont, dans l’ordre, les puissances militaires les plus importantes en Afrique. Le site dit avoir évalué les capacités militaires conventionnelles (terre, mer, air) de 138 pays dans le monde, dont 35 pays africains, sur la base d’une cinquantaine d’indicatifs. La flotte de ravitailleurs en vol, la flotte de porte-hélicoptères et les forces paramilitaires par pays font partie des nouveaux indicateurs ayant été pris en compte pour l’édition 2021.

L’Egypte, qui est la première puissance militaire du continent, occupe le top 5 avec l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Maroc. Alors que certains pays ont reculé contrairement aux années précédentes. Le s’agit du Burkina Faso qui perd 32 places, la Côte d’Ivoire 11 places, l’Angola, la République démocratique du Congo (RDC) reculent aussi de 10 places chacun, le Mali perd 9 places.

»De bonnes performances sont enregistrées par la Libye et le Ghana qui progressent chacun de 10 places dans le classement global. La Tunisie gagne également 8 places tandis que le Nigeria et le Soudan du Sud progressent chacun de 7 places dans cet index « indique la puissance de feu globale. Ajoutant que les Etats-Unis, la Russie, la Chine, l’Inde et le Japon constituent le top 5 des puissances militaires mondiales.

Cependant, 18 autres pays africains ne se définissent pas dans ce classement. Notamment le Bénin, le Burundi, le Cap Vert, les Comores, le Djibouti, l’Erythrée, la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau, le Sénégal. Entre autres.

UNE DIARRA

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.