En sa séance ordinaire du mercredi 14 septembre 2022, le Conseil des ministres a adopté un décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement de l’Observatoire de la qualité des services financiers du Burkina Faso. En attendant de voir l’opérationnalisation de ce service, l’on peut dire qu’il était temps que l’État songe à se doter d’un organe qui veille à la qualité des services financiers, surtout qu’il favorise l’accès et l’utilisation de services financiers formels par les populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.