Les lignes vont bouger en matière de lutte contre le terrorisme dans notre pays. Du moins, on l’espère, avec l’entrée en scène des drones livrés livrés par la Turquie au Burkina Faso. Quand on sait qu’une bonne partie du territoire de notre pays est sous le contrôle des groupes armés, on ne peut que saluer l’acquisition de ce type d’armement qui pourrait faire changer la peur de camp. Il était temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.