Aller au contenu

L’intégration africaine par la musique : Des Sénégalais vivants au Burkina acclamés Youssou N’Dour

L’Association des jeunes Sénégalais du Burkina Faso (AJS-BF), en collaboration avec l’artiste God Don Africa, a organisé 48 heures d’activité pour rendre hommage à Youssouf N’Dour, artiste sénégalais. La cérémonie de clôture a eu lieu dans la nuit du 27 novembre 2022 au Maxima bar de Bobo-Dioulasso.

C’est sous le thème : « L’intégration africaine par la musique » que s’est produite cette édition. L’objectif principal est de rendre hommage à Youssouf N’Dour à travers la musique, mais aussi de promouvoir l’intégration africaine en général. Selon Noufou Dabone alias God Don Africa, promoteur de l’initiative, « C’est un rêve pour moi d’avoir réalisé ce projet. Youssouf N’Dour est mon idole dans le domaine de la musique. Il a beaucoup chanté sur l’unité africaine ». « Comme la musique permet d’atteindre le maximum du public, c’est pourquoi nous avons porté notre choix sur cet artiste pour faire passer le message », a laissé entendre le promoteur.

Pour Salif Sanoko, président de l’Association des jeunes Sénégalais du Burkina Faso, « C’est l’Afrique qui gagne quand on parle de Youssou N’Dour. Nous voulons que cette action de solidarité et de communion entre les peuples africains, continue d’être une réalité ».

Frédéric Soré alias Sidiki et Souké par ailleurs parrain italianique de la présente cérémonie, a encouragé l’initiative. Il invite le promoteur à faire plus d’effort pour pérenniser cet événement qui réunit tant de peuple africain.

La cérémonie a été agrémentée par une série de performances des artistes musiciens et cinéastes.

Ben Alassane DAO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *