Trois ressortissants européens suspects de « terrorisme » ont été interpellés dans le centre du Mali lors d’opérations menes contre des jihadistes, a annonc mardi soir l’arme malienne.

« Le détachement Fama (Forces armes maliennes) de Diabaly a procédé à l’interpellation le 10 avril (dimanche) 2022 de 5 suspects dont 3 ressortissants européens », affirme un communiqué de l’état-major général des armes. Le communiqu ne prix pas l’identité des « suspects » européens interpellent Diabaly, une localité à environ 300 km au nord-ouest de Bamako. Gouvern par une junte militaire depuis aot 2020, Mali est plong dans la tourmente depuis 2012. Jihadist propagation, partie du nord, s’est tendue dans le pays et a gagné le Burkina Faso et le Niger voisins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *