Cher oncle,

Tout d’abord, permettez-moi de vous souhaiter, ainsi qu’à toute la famille, mes meilleurs vœux de longévité, de santé, de prospérité et surtout de sécurité. Je sais que mon pays d’origine, le Burkina Faso, en a grandement besoin en ce moment. Que le Dieu Miséricordieux vous fasse gagner l’hydre terroriste, en cette année 2022, pour que nos larmes sèchent enfin. Cela dit, à domicile, ici en Côte d’Ivoire, les finales se sont bien passées dans l’ensemble. A Abidjan, la capitale économique, le passage à la nouvelle année a été marqué par un gigantesque feu d’artifice dans la nuit du 31 décembre 2021 au 1est Janvier 2022. Dans le message de nouvel an, le président Alassane Ouattara a réitéré son « attachement à un dialogue constructif qui contribue à la pacification du climat social ». Il a promis de continuer, avec le gouvernement, à réunir tous les fils et filles du pays. Et au vu de la menace terroriste qui sévit dans la sous-région, et en particulier dans le nord de la Côte d’Ivoire, le Chef de l’Etat a rassuré que les Forces de défense et de sécurité (FDS) ivoiriennes sont mobilisées pour contrer toutes les velléités de ces forces du mal. Il a ensuite souligné que tout est mis en œuvre pour renforcer les capacités de défense et de sécurité, ainsi que les investissements dans les infrastructures socio-économiques dans les zones touchées, pour lutter contre le terrorisme et toutes les autres formes de menace. Nous croisons les doigts et espérons que le SDS pourra ratifier toutes les zones infestées.

La amicale Côte d’Ivoire-Comores annulée en raison du Covid-19

Cher oncle, l’autre actualité en Côte d’Ivoire est sans aucun doute la crise sanitaire. Le pays a un 4Et vague de Covid-19, depuis quelque temps. Il y a eu des jours où plus de 1 500 nouveaux cas de la maladie ont atteint un pic. Face à la situation, l’ambassade américaine a annoncé le 3 janvier l’arrivée d’un don de 816 660 doses supplémentaires de vaccin Pfizer contre le Covid-19. Les États-Unis, à travers l’USAID, ont désormais administré près de 5 millions de doses du vaccin à la Côte d’Ivoire, dont 4.361.760 doses de Pfizer et 506.200 doses de Johnson & Johnson, dans le cadre de l’initiative COVAX, depuis août 2021. Il reste à espérer que les populations seront vaccinées et qu’elles respecteront les mesures barrières édictées par les autorités sanitaires. En parlant de Covid-19, sachez que la Côte d’Ivoire n’a pas pu jouer le match amical, initialement prévu le 3 janvier, contre les Comores. La rencontre précitée a été annulée en raison de plusieurs cas de Covid-19 enregistrés au sein des sélections ivoirienne et comorienne. Selon le sélectionneur des Eléphants, Patrice Beaumelle, actuellement en Arabie Saoudite dans le cadre du camp des Eléphants, au moins 8 joueurs ont été testés positifs. On espère qu’ils se remettront bientôt pour participer à la grande messe du football africain qui débutera le 9 janvier, au Cameroun. C’est donc sportivement que je clos ma lettre en espérant que vous y serez de nouveau, la semaine prochaine. Que Dieu nous comble de grâces !

Votre neveu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.