La compagnie aérienne Air France a prolongé la suspension de ses vols entre Paris et Bamako au moins jusqu’à dimanche prochain inclus, suspension en vigueur depuis la décision des putschistes au Mali de reporter à nouveau les élections promises.

Comme au Burkina Faso depuis hier, les conséquences du coup d’État au Mali continuent d’avoir des conséquences sur le programme de la compagnie nationale française : initialement exposées jusqu’au 25 janvier 2021, ses rotations entre Paris-CDG et Bamako-I Modibo aéroport Keita sont désormais dans le rouge jusqu’au 30 janvier inclus. Pour le lundi 31, Air France propose actuellement un vol direct au départ de Roissy à 11h50 (arrivée à 16h35) et un autre via Banjul à 12h15 (arrivée à 20h30).

Le maintien de ces vols semble toutefois peu probable, après avoir précisé que la suspension de la desserte de la capitale malienne avait été adoptée (en vigueur depuis le 11 janvier).  » sur décision des autorités françaises. Embargo contre le pays décrété par la CEDEAO. Elle assure surveiller en temps réel et « informera ses clients de tout changement d’horaire de ses vols à destination et en provenance de Bamako ».

Source : Air-Journal.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *