Bamako, le na point t besoin de laval de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour l’annonce officielle de la dureté de la prolongation que la transition doit encore jouer ; telle semble être la résolution faite par les autorités de nos pays qui doivent se dire ainsi rassurer les sceptiques, y compris les dirigeants ouest-africains. Mais pour qui sait que la durée de cette prolongation a fait jusque-l’objet de discussion entre le Mali et la CEDEAO, le décret a signé le lundi dernier prolongé de 24 mois la transition comptant du 26 mars 2022, est une autre forme de défi de lantagoniste den Visage.

Celui-ci le signifiait mercredi 8 juin 2022 dans un format de démission faire pousser a ouf de relâchement du ct de ceux qui redoutaient une nouvelle monte de tension dans les bras de fer Mali-CEDEAO. Dans un communiqué, l’instance sous régionale a dit avoir regretté le décret mis par le président de la transition au Mali, le colonel Assimi Gota, tout en prenant acte de la signature dudit décret

La CEDEAO regrette que cette décision ait pris un moment ou que les négociations se déroulent encore, en vue de parvenir à un consensus, indiqué l’organisation sous régionale.
En outre, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) annonce avoir pris  » acte  » de la signature, le lundi 6 juin 2022, par les autorités maliennes, d’un décret prolongé de 24 mois la priorité de transition dans le pays.

Les meubles hébergés ainsi dtre sauvs car ce qui aurait pu être lourds de conséquences, est visiblement passé comme une lettre la poste avec juste une gratignure verbale au passage. Le moins que l’on puisse remarquer dans cette réaction de ressorts de la CEDEAO est que l’heure à sonn pour le dépassement des différences. Essouffls que les deux acteurs sont, chacun semble désormais impatient pour le 03 juillet prochain, date arrêtée le 04 juin dernier Accra au Ghana pour la prochaine rencontre des dirigeants ouest-africains sur les sujets Mali, Burkina Faso et Guinée. Tous les signaux sont désormais au vert pour un dénouement définitif du cas malien cette date du 03 juillet 2022.

ANDROUICHA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *