Iron Biby y participera pas à l’édition 2022 du Strongman Classic, une compétition des hommes les plus forts du monde, révèle nos confrères de Burkina 24. Cette compétition est prévue pour le 9 juillet au Royal Albert Hall de Londres.

Ce forfait de l’homme le plus fort du monde s’explique par des restrictions liées au voyage, selon le même média. Pourtant, Iron Biby s’est entraîné pendant plusieurs semaines pour relever ce défi qu’il adore tant et hisser haut encore le drapeau du Burkina Faso.

Cheikh Al-Hassan Sanou, de son vrai nom avait battu le record du monde du pondéré de bûches lors du Strongman Classic en 2021 en portant une charge de 217 kilogrammes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.