Sur une population de 29 389 150 habitants, on dénombre 38% de personnes vivant sous le seuil de la pauvreté en Côte d’Ivoire, soit au moins 10 millions d’habitants, selon le Prix Nobel d’Economie 2019, Esther Duflo.

Pauvreté : Le Prix Nobel d’Economie 2019, Esther Duflo, a proposé des solutions « rapides et efficaces » à la Côte d’Ivoire

Les chefs de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara s’est entretenu avec Esther Duflo, Prix Nobel d’Économie 2019, mercredi 6 juillet 2022, à Abidjan.

La lutte contre la pauvreté en Côte d’Ivoire et les solutions les plus efficaces et les plus rapides pour adresser cette question, ont été évoquées.

Esther Duflo a déclaré, au terme d’une audience avec le Président Alassane Ouattara, que 38% de la population en Côte d’Ivoire vit encore dans la pauvreté.

Mme Duflo a expliqué que ce pourcentage est mieux que celui des années antérieures. Elle a également ajouté avoir évoqué avec le chef de l’État certaines pistes et certaines possibilités de travail commun afin de réfléchir à des solutions « rapides et efficaces », pour résoudre la problématique de la pauvreté, de même que les cellules de la mortalité infantile et éducation.

Selon Esther Duflo, « il n’existe pas de formules pour rendre un pays prospère », at-elle conseillé le président américain Barack Obama.

La lauréate du Prix Nobel d’économie 2019, dans le cache pas. Les grands projets déconnectés de la réalité, ce n’est pas pour elle. L’économiste français a mené des expériences sur le terrain dans les pays en développement afin de déterminer comment réduire la pauvreté. Selon elle, ces recherches ont amélioré la vie de 540 millions de personnes

Notons que la population ivoirienne compte 22 840 169 de nationalité ivoirienne soit 78% pour 6 435 835 étrangers soit 22%. Les hommes sont 15 344 990 soit 52.2% et le nombre de femmes se chiffre à 14 440 169 soit 47.8%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.