Le per Daloa interdit à Debordo Leekunfa de se rendre au concert de Sidiki Diabaté qui aura lieu le jour de la fête de Ramadan au palais de la Culture de Treichville.

Concert de Sidiki Diabaté à Abidjan : Le père Daloa met Debordo en garde

Le père Daloa, considéré comme l’une des célébrités du web en Côte d’Ivoire, est livré à un spectacle assez déshonorant vendredi 1er avril 2022 à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Parti accueillir le riche malien Le Roi 12 12, the s’est mis à ramper à quatre pattes, comme pour montrer son émotion de se retrouver en face du riche acteur du showbiz au Mali. La vidéo de cette scène a été postée sur les réseaux sociaux, suscitant de nombreuses réactions dont les cellules de Debordo Leekunfa.

« On ne se fout pas de ma Côte d’Ivoire. Le » Roi 12 12 « , tu n’es pas riche, tu es un gros plaisantin (…) Il ne vient pas pour éponger nos réalités (…) Il vient juste pour narguer la nation ivoirienne en passant par les artistes de Côte d’Ivoire qui n’ont rien compris (, ..) Comment ramper comme un insecte au sol devant des êtres humains à intérieur d’un aéroport international bondé de monde pour accueillir un autre être humain? », a indiqué Debordo Leekunfa dans une vidéo postée sur la toile.

Un peu plus de 3 semaines après ce bad buzz, le père Daloa a sévèrement mis en garde Debordo Leelunfa, lui interdisant de se rendre au concert du chanteur malien, Sidiki Diabaté, qui aura lieu le jour de la fête de Ramadan au palais de la Culture de Treichville.

 » Sidiki, je ne veux pas voir Debordo là-bas. Moi je ne veux pas voir Debordo dans le concert de Sidiki parce qu’il a insulté mon boss, le roi 12 12. Avec mon frère Sidiki Diabaté, il ne faut pas qu’il vienne se rallier. Dès que je le vois dans la salle, je fais palabre, je vais tout gâter, voilà c’est tout  », a prévenu le père Daloa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.