Dans un discours à la Nation prononcé le jeudi 6 août 2022, Alassane Ouattara pour annoncer une décision importante. Le président de la République, en effet, a décidé d’accorder la grâce présidentielle à l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo, condamné à 20 ans de prison dans affaire de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest).

Alassane Ouattara prend une décision importante pour Gbagbo

Le discours d’ Alassane Ouattara était très attendu. A la veille de la célébration du 62e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, les chefs de l’Etat s’est traduit à ses compatriotes dans la soirée du jeudi 6 août 2022.

Dans son allocution, le président ivoirien a fait savoir qu’il accorde une grâce présidentielle à son prédécesseur Laurent Gbagbo. Il a également déclaré que les avoirs du fondateur du FPI seront dégélés. Le « Woody » de Mama devrait également toucher ses émoluments en tant qu’ancien président de la République.

Il faut rappeler que Laurent Gbagbo, déchu en avril 2011, a condamné par contumace à 20 ans de prison dans le cadre d’affaire du « braquage » de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest pendant la crise postélectorale de 2010 -2011. Outre Gbagbo, son ancien Premier ministre Gilbert Aké N’gbo, Désiré Dallo et Justin Koné Katinan ont écopé de la même peine de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.