APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le ministre-gouverneur, Albert Flindé, a été officiellement inauguré samedi dans ses fonctions, à la tête du District autonome des Montagnes, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, lors d’une cérémonie, en présence des dirigeants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), le parti au pouvoir.

L’« Aigle de Tonpki », l’ancien ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’étranger, Albert Flindé, a pris la ferme résolution d’apporter le développement à la population du District Autonome des Montagnes.

Saluant le mérite de ce travailleur infatigable, compétent et expérimenté, la Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de la diaspora, Mme Kandia Camara, a officiellement installé Dr Albert Flindé dans ses fonctions.

Cette investiture s’est déroulée en présence d’un parterre de membres du gouvernement et d’une population venue en nombre des trois régions de l’ouest de la Côte d’Ivoire, notamment Tonkpi, Guémon et Cavally, pour exprimer leur soutien.

L’événement s’est déroulé au stade Léon Robert à Man, chef-lieu de la région du Tonkpi et chef-lieu de la Communauté autonome de montagne. Devant sa famille, il a affiché une forte ambition de relever les défis du développement.

Le ministre-gouverneur a pour mission de renforcer le maillage territorial de l’administration et l’efficacité de l’action gouvernementale en favorisant le développement et le progrès social dans des zones géographiques beaucoup plus vastes.

M. Albert Flindé a déclaré que « le District Autonome de la Montagne, regorge d’innombrables compétences variées et riches, qui, rassemblées et judicieusement utilisées, constituent une source d’énergie inépuisable et renouvelable pour l’aider dans la tâche ». .

Mieux, Albert Flindé a décidé d’impressionner en son temps à la tête du District Autonome de la Montagne, signe d’une politique de gestion participative et inclusive, invitant les élus, les jeunes, les femmes, les peuples à s’unir, à se solidariser. d’engager ensemble ce destin commun.

Et ce, pour le bonheur de leurs parents Dan, Wê, Malinké et tous les autres peuples qui vivent dans les trois régions totalisent 13 départements, 73 sous-préfectures et 17 communes, avec plus de 900 villages.

«  Je prête serment de toute ma disposition au service du bien-être de nos populations. Nous sommes solidaires, car c’est le District Autonome de la Montagne qui gagne », a déclaré M. Flindé, exhortant ses « frères et sœurs » de Tonkpi, Guémon et Cavally à travailler et remerciant tous ses invités.

Mme Kandia Camara, également maire d’Abobo, a invité le nouveau ministre-gouverneur à poursuivre les grands projets de développement initiés par le gouvernement dans les différentes localités du District Autonome des Montagnes.

Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagpondo, président de cette cérémonie, a pour sa part lancé un appel solennel pour l’union des fils et filles du District Autonome du Monti, afin de soutenir le Ministre-Gouverneur dans sa nouvelle des charges.

Le vice-président de l’Assemblée nationale, dans le cadre des prochaines élections municipales (communes et conseils régionaux), a demandé l’union pour que le Rhdp obtienne le plus grand nombre de voix dans les compétitions électorales.

La ministre de la Fonction publique et la secrétaire d’Etat chargée de la protection sociale, les filles de la région étaient absentes en raison de l’occupation gouvernementale tandis que Mabri Toukeusse Albert, chargée d’encadrer la cérémonie, était dans son village de Bouébeu, dans la sous-préfecture. préfecture de Zouan-Hounien pour fêter les 96 ans de sa mère.

Plusieurs membres du gouvernement ont fait le déplacement. Je suis M. Adama Coulibaly, Ministre de l’Economie et des Finances, Mme Mariatou Koné, Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation et Mme Goudou Coffie Raymonde, Ministre-Gouverneur de la Région des Lacs.

A cette investiture à saveur festive, portée par des rythmes musicaux, était également présent le secrétaire d’État chargé des Affaires maritimes auprès du ministre des Transports, Serey Doh.

AP / ls / APA







Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.