Aller au contenu

Après Claire Bahi, Billy Billy désormais serviteur de Dieu

Billy Billy, de son vrai nom Yao Billy Serge, rappeur ivoirien, est désormais serviteur de Dieu. Il a rendu l’information publique via sa page Facebook le mardi 20 décembre 2022.

Billy Billy :  »Mon art est sanctifié… »

Originaire de l’ouest de la Côte d’Ivoire, précisément de Gagnoa, Billy Billy, fils de Wassakara, un quartier populaire de Yopougon, se met au service de Dieu pour la gloire de son évangile. L’artiste rappeur, critique des tares de la société, fait désormais partie de la grande famille des chrétiens.  »Billy Billy l’artiste! Diacre Serge Okou ! Serviteur de Dieu ! Mon art est sanctifié… », il est partagé via sa page Facebook.

Le rappeur ivoirien, surnommé le « Coq de Wassakara », emboite le pas à Claire Bahi, ancienne gloire du couper décaler, qui exerce dorénavant en tant que pasteure.

Qui est Billy Billy ?

Artiste-rappeur, Billy Billy a fait son entrée dans la musique en 2002 après avoir été vainqueur du concours musical Nescafé révélation africaine. Il sort son premier opus avec la formation Nasty Mafia composée de deux autres de ses amis, un album enregistré sous le nom de  »Nescafe african révélations » qui ne connaîtra pas un grand succès.

Après cet échec, Billy Billy a rejoint l’écurie de Coast to Coast appartenant au feu Jean-Marc Guirandou. Il a rencontré sur le marché l’album « Nouvelles du pays ». Le succès est au rendez-vous. La chanson « Allons à Wassakara » devient un véritable hymne national en Côte d’Ivoire. Le texte parle de la précarité de plusieurs familles ivoiriennes.

Mariam Ouattara : afrique-sur7.ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *