Les ministres Tidjane Thiam une visite à Laurent Gbagbo, l’ancien président de la Côte d’Ivoire, après celles rendues chez Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié.

Tidjane Thiam réalise le vœu de Laurent Gbagbo

Tidjane Thiam dépoussière la politique en Côte d’Ivoire. L’ancien directeur général de Crédit Suisse, revenu en Côte d’Ivoire après plus de 20 ans, apaise à lui seul les tensions qui entourent la classe politique ivoirienne. Dès son arrivée à Abidjan, l’administrateur de Kering rend visite au président Alassane Ouattara avant de partir pour Yamoussoukro.

L’ancien ministre du Président Henri Konan Bédié a ensuite rencontré son ancien patron avant ses retrouvailles chaleureuses avec ses anciens camarades de promotion de la Tle C 1979-1980 du Lycée Classique d’Abidjan.

Tidjane Thiam ne chôme pas depuis son retour dans son pays. Il vient aussi de rencontrer le Président Laurent Gbagbo avec qui ils avaient promis de se revoir en territoire ivoirien.

Tidjane Thiam a posté la photo de ses visites au président Gbagbo en disant : « Rencontre avec le Président Laurent Gbagbo. Nous avions chacun exprimé le vœu de nous revoir sur le sol ivoirien un jour. C’est maintenant choisi faite dans une ambiance conviviale et chaleureuse. « 

Un homme du consensus ?

Dans sa posture d’homme politique pacifique, Tidjane Thiam ne veut visiblement froisser personne. Dans une Côte d’Ivoire qui parle de plus en plus de changement générationnel dans la classe politique, le financier mondoment reconnu s’est imposé peu à peu comme l’homme du consensus.

Sa popularité jusque-la sous-estimation a été démontrée à son arrivée à Yamoussoukro pour l’équipe de son porte-paroles, le Dr Marc-Arthur Gaulithy.

Les habitants de Yamoussoukro ont très largement compensé le retour de leur fils, ce qui a très probablement changé quelques plans au sein du PDCI RDA, le parti politique qu’il n’a jamais quitté et avec qui il compte probablement mener les prochaines batailles.

Après avoir montré son génie au monde entier, le temps est peut-être arrivé pour Thiam de servir durablement son pays la Côte d’Ivoire. Mais dans ce pays où tout dans le champ politique se joue autour de trois personnes ; Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié et Alssane Oiattara, ne froisser personne est la principale difficulté.

Le remarquable sans faute de l’ancien directeur de la stratégie et du développement du groupe Aviva redonne de l’Espoir pour une Côte d’Ivoire plus apaisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.