Le retard dans la délivrance du passeport ivoirien de Charles Blé Goudé, a rencontré le chef du COJEP dans une situation des plus embarrassantes. Alors qu’il est définitivement acquitté par la CPI, Blé Goudé n’a toujours pas regagné son pays la Côte d’Ivoire. Pour l’analyste-politique Gilles Christ Djédjé, «  n’ayant aucun document officiel de l’État de Côte d’Ivoire ni celui de la Hollande, au regard de la loi, il est de facto un apatride  ». Décryptage.

Affaire Blé Goudé et le prétendu silence du président Laurent Gbagbo : Le commerce de la mauvaise foi ! (Par Giles Christ Djédjé)

C’est avec beaucoup d’amusement que nous avons parcouru la longue analyse d’un certain TOUHO ARSÈNE, proche de AFFI N’GUESSAN, sur les propos tenus par le président LAURENT GBAGBO à MAMA le samedi 05 février dernier. Qu’a dit LAURENT GBAGBO sur cette fâcheuse situation de BLÉ GOUDÉ à la Haye après son acquittement ? Suivons le : « Quant à mon jeune codetenu BLÉ Goudé, j’entends des romances, des choses qui ne sont pas justes. C’est pourquoi, profitant de ma présence aux obsèques de la mère de mon collaborateur Dr. BLÉ CHRISTOPHE à GUIBEROUA, j’ai été chez lui rencontrer ses parents. Lui et moi, notre compagnonsonnage s’est achevé depuis le 31 Mars 2021 … « 

Le terme compañeria nonage utilisé pour décrire les liens très étroits qui unissaient à la prison de Scheveningen au Pays-Bas immédiatement une interprétation nuisible de la part de nos analystes du dimanche. Or, si sur Wikipédia, les compagnons ne sont pas ceux d’ici partage le pain avec un autre. Au plan général et humain, le compagnonnage de vie évoque un groupement de personnes dont le but est : entraide, protection, éducation, transmission des connaissances entre tous ses membres. En clair, les compagnons, c’est celui avec qui on partage le même quotidien. Depuis le 31 Mars 2021, le Président LAURENT GBAGBO et BLÉ GOUDE ne se séparent plus le même quotidien. C’est donc la fin de leur compagnonnage depuis cette date.

« Que devrait donc faire encore LAURENT GBAGBO pour le retour de BLÉ Goudé ? »

Alors, si ce n’est pas de la mauvaise foi, on ne peut reprocher à l’ex-chef de l’État ivoirien de prendre ses distances vis-à-vis de la situation de BLÉ Goudé, parce que ce dernier n’ n’aurait pas répondu à l’appel du premier cité pour être membre du Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI). Pourtant, BLÉ Goudé lui-même, pour affirmer sur un plateau télé qu’il étudie la question et qu’une fois rentré en Côte d’Ivoire après l’organisation d’un congrès de son parti, la femme sait se positionner. D’où vient que le COJEP aurait refusé d’intégrer le PPA-CI ? Qu’à cela tienne ! Mais la démultiplication des actes du Président LAURENT GBAGBO, loin des discours en faveur du retour de BLÉ Goudé, ne sont-ils pas perçus comme des demandes sincères ?

Rappelons à la mémoire de nos analystes, qu’à la rencontre GBAGBO / Ouattara du 27 juillet 2021 au Palais de la présidence de la république, le retour de BLÉ GOUDÉ et Soro Guillaume a été un des principaux points de l’ordre du jour. Au congrès constitué du PPA-CI, une motion spéciale pour le retour de BLÉ Goudé a été lue le 17 octobre 2021. Aux obsèques de la mere de son médecin personnel, DR. BLÉ CHRISTOPHE, le Président LAURENT GBAGBO à KPOGROBRE, est allé consoler les parents de BLÉ Goudé à leur domicile pour cette douleur endurée due à l’absence de leur fils BLÉ Goudé après son acquittement. Lors du dialogue politique avec le gouvernement ACHI Patrick, le PPA-CI a demandé, pour une réconciliation nationale véritable, le retour en Côte d’Ivoire de BLÉ GOUDE et SORO GUILLAUME.

Peut-on poser de tels actes pour quelqu’un qu’on n’a plus le désir de voir ? Pourquoi vouloir attribuer de vilains sentiments au Président LAURENT GBAGBO ? Que devrait donc faire encore LAURENT GBAGBO pour le retour de BLÉ Goudé ? Nos analystes, juristes pourtant ne savent-ils pas qu’il est également du devoir d’un avocat de soutenir son client dans cette autre entreprise. Me Habiba TOURÉ sur cette question, une réponse à Alain Toussaint sur le plateau de Life TV en octobre 2021 en termes : « Je ne suis pas avocat du ministre Charles BLÉ GOUDE. Demandez donc à ses avocats. Que font-ils pour BLÉ GOUDE ? ».

« Il n’a jamais été dit par la CPI que ces deux anciens détenus ont reçu ensemble »

C’est donc à ce niveau on devrait découvrir l’analyse d’un grand juriste. Il devrait dans une analyse claire et nette interpeller Me N’DRI Claver et son équipe sur cette situation. Pourtant, l’article 22 de notre loi fondamentale, stipule qu' »aucun citoyen ne doit être contraint à l’exil. » Que font les avocats de BLÉ GOUDÉ de cet article ? N’ayant aucun document officiel de l’État de Côte d’Ivoire ni celui de la Hollande, au regard de la loi, il est de facto un apatride. L’ONU a interdit les apatridies. Que font encore ses avocats de cette situation ? Que nos juristes du dimanche dirigent leurs critiques ailleurs et non sur le Président LAURENT GBAGBO.

Au regard de tout ce qui précède, rien ne justifie, sur les plans juridiques, politiques et humains toute attaque contre le Président LAURENT GBAGBO en ceci concerne la situation de BLÉ GOUDÉ. Il n’a jamais été dit par la CPI que ces deux anciens prisonniers devaient se soumettre ensemble dans le même avion et à la même heure en Côte d’Ivoire. Ce n’est donc pas en faisant un mauvais commerce avec la vérité, que BLÉ GOUDE rentre maintenant en Côte d’Ivoire. Que ses supporters arrêtent de déverser leur bile haineuse sur le Président LAURENT GBAGBO pour se faire de la visibilité. Ils veulent projeter ainsi leur propre conscience misérable sur d’honorables personnes pourtant de bonnes volontaires.

GILLES CHRIST DJEDJE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.