Éric Zemmour est arrivé à Abidjan le mercredi 22 décembre 2021 sur un vol régulier d’Air France. La présence du candidat à la présidentielle française a suscité de nombreuses polémiques sur les bords de la lagune Ébrié.

A Abidjan, Éric Zemmour ne sera pas reçu par Alassane Ouattara

Avec le vol Air France AF0702, Éric Zemmour a atterri mercredi 22 décembre 2021 à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Bien que ce déplacement du journaliste polémique, candidat d’extrême droite à la présidentielle française, ait été expressément rayé de son agenda pour le garder secret, il n’en demeure pas moins que les paparazzis et autres observateurs avertis ont pu remarquer sa présence pour s’en faire largement l’écho. Cela a immédiatement suscité de nombreuses polémiques.

« Il faut être un dictateur africain pour recevoir Zemmour !!! » Le Franco-Ivoirien Michel Gbagbo, fils aîné de l’ancien président ivoirien, s’est offusqué. Même son de cloche pour l’activiste Kemi Seba, leader de l’ONG panafricaine Urgences, qui a tweeté : « Si vous êtes un négrophobe comme Zemmour, vous pouvez partir en toute sécurité en Côte d’Ivoire, vous détendre et recevoir des financements. Si vous êtes plutôt anticolonialiste… c’est l’arrestation, puis l’expulsion. « 

Geneviève Goëtzinger, ancienne directrice générale de Radio France Internationale (RFI), a cependant rectifié en disant : « Vous êtes mal renseignés ! Le candidat de la xénophobie et du retrait identitaire ne sera évidemment pas reçu par Alassane Ouattara, pas plus que par n’importe qui d’autre au RHDP », avant d’expliquer : « Son objectif : rencontrer des compatriotes et des militaires français, et là, ce n’est pas gagné. . « 

Un autre internaute a déclaré avoir reçu de source fiable la confirmation que le challenger d’Emmanuel Macron viendra bien à Abidjan pour sa campagne et pour rencontrer les Français de Côte d’Ivoire, mais ne sera pas reçu par le président ivoirien.

D’autres sources indiquent également que ce déplacement s’inscrit dans le cadre de la campagne du candidat qui peine toujours à récolter les 500 signatures de parrainage de sa candidature et le dépôt nécessaire. Mais la question qui taraude les âmes en Côte d’Ivoire est la suivante : Éric Zemmour rentrera-t-il les mains vides en France ou bénéficiera-t-il de la générosité de la République des Serviettes décrite par Pierre Péan ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *