Aller au contenu

Ce qui est attendu en Côte d’Ivoire

L’Ambassadeur de la République du Cameroun en Côte d’Ivoire, Son Excellence Marie Yvette Koloko, s’est adressé à la presse le vendredi 19 mai 2023, pour annoncer les célébrations de la 51ème Journée de l’Unité Nationale du Cameroun, sur le thème « Forces de Défense et la Peuple camerounais, en symbiose pour la sauvegarde de la paix et de l’unité nationale, fondement d’un Cameroun fort et prospère ».

Fête nationale du Cameroun – SE Marie Yvette Koloko : « Cette fête est la réaffirmation par les autorités de leur volonté politique d’affiner et d’approfondir davantage l’unité nationale »

« Je voudrais dire que c’est la fête nationale de notre pays. Nous ne célébrons pas l’indépendance comme c’est le cas dans la plupart des pays africains. Nous célébrons plutôt l’unité de notre pays », a déclaré le diplomate camerounais qui est revenu à diverses étapes qui conduit au référendum du 20 mai 1972.

SE Marie Yvette Koloko est partie du traité germano-allemand de 1886 à ce scrutin qui marque la réunification du Cameroun, en passant par le mandat de la Société des Nations (SDN) et la double administration franco-britannique en 1919 ; la tutelle des Nations Unies, en 1946, après la Seconde Guerre mondiale ; la fin de la tutelle onusienne en 1959 ; l’indépendance du Cameroun francophone le 1er janvier 1960 ; la création de la République fédérale du Cameroun avec deux États fédérés en 1961 et l’abolition du fédéralisme lors du référendum de 1972.

« A la suite de ce référendum national, la République unie du Cameroun a été créée. En 1983, le Cameroun a décidé de changer de nom. Il est passé de la République unie du Cameroun à la République du Cameroun », a-t-il déclaré.

Il a également salué le leadership et l’engagement indéfectible du président Paul Biya pour la sauvegarde de ce patrimoine.

« Ce que nous célébrons, c’est l’unité retrouvée de la nation camerounaise. Cette fête est la réaffirmation par les autorités de leur volonté politique d’affiner et d’approfondir davantage l’unité nationale. Le Président de la République, SE Paul Biya a choisi ce thème car il s’inscrit dans la dynamique constante de la réaffirmation du choix du Cameroun, de l’option camerounaise pour l’unité et l’intégrité du Cameroun, a-t-il salué.

Profitant de cette tribune médiatique, Marie Yvette Koloko a souhaité un joyeux anniversaire au chef de l’exécutif camerounais.

‹‹Je profite de cette heureuse occasion pour adresser mes sincères et chaleureuses félicitations, ainsi qu’un joyeux anniversaire au Président de la République, le Président du Cameroun. A ces félicitations j’ajoute tout le gouvernement de notre pays, mes concitoyens à commencer par ceux de l’ambassade, la diaspora camerounaise en Côte d’Ivoire et dans les autres pays sous notre juridiction que sont le Togo, le Ghana et le Burkina Faso.› ›

En Côte d’Ivoire, la 51e édition de la Fête nationale du Cameroun se déroulera en deux grandes étapes.

La première, la cérémonie officielle, prendra la forme d’une réception organisée par le représentant du Cameroun en Côte d’Ivoire pour les autorités, les ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques, l’élite camerounaise, la communauté et les amis du Cameroun.

La seconde, informelle, se déroulera sur 3 jours. Il sera agrémenté d’une opération de don du sang, d’animations sportives et d’une journée gastronomique.

Informations : SB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *