Aller au contenu

Chantal Nanaba Camara prête serment

Nommée à la tête du Conseil constitutionnel il y a deux mois, Chantal Nanaba Camara a prêté serment le lundi 17 juillet 2023. Elle succèdera à Mamadou Koné en poste depuis le 4 février 2015.

Conseil constitutionnel : Chantal Nanaba Camara entre en fonction

C’est par un communiqué officiel publié le 9 mai 2023 que nous avons appris la nomination de Chantal Nanaba Camara à la tête du Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. En effet, Alassane Ouattara a signé un décret de nomination la nommant en remplacement de Mamadou Koné qui dirige cette institution depuis le 4 février 2015.

Le nouveau président du Conseil constitutionnel conduira les destinées de l’institution pendant six ans à compter du 21 juillet 2023. Chantal Nanaba Camara prêtera serment le mardi 18 juillet lors d’une cérémonie au Palais présidentiel à Abidjan-Plateau.

Née en 1954, la juge Chantal Camara était la doyenne des juges d’instruction de Côte d’Ivoire. En 2011, il a assumé la présidence de la section judiciaire de la Cour de cassation. Quelques années plus tard, notamment en 2019, elle est nommée présidente de la Cour de cassation.

Fondatrice de la Fondation pour le développement de la justice en Afrique (FDJA), elle est devenue présidente du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire pendant trois ans. Le tout nouveau président du Conseil constitutionnel a été décoré de l’Ordre national du mérite de Côte d’Ivoire pour services rendus au pays. Il détient également le Brevet de badge de la Grande Chancelière Henriette Dagri Diabaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *