L’ancien chef de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, sera à nouveau devant les juges de la Cour pénale internationale (CPI), ce lundi 13 décembre 2021, huit mois après son acquittement définitif prononcé en appel, le 31 mars.

Huit mois après son acquittement, Blé Goudé revient lundi à la CPI

« Aujourd’hui 13 décembre 2021, je m’adresse à nouveau à la Cour pénale internationale. Cette fois pas pour les mêmes raisons », a informé Charles Blé Goudé tôt ce matin dans un post sur Facebook. L’ancien co-détenu de Laurent Gbagbo au pénitencier de Scheveningen à La Haye, est convoqué devant les juges de la CPI, après avoir déposé une demande d’indemnisation suite à son acquittement après environ 7 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité , qui aurait été commis en Côte d’Ivoire entre 2010 et 2011.

Blé Goudé demande à la Cour 819 300 € de dédommagement pour les années qu’il a passées en détention provisoire depuis son transfert à La Haye le 22 mars 2014. Selon RFI, le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des Peoples (Cojep), aurait affirmé que sa carrière politique était promise à un bel avenir « s’il n’avait pas passé ses années les plus productives en détention » pour une affaire « qui a terni de manière irréversible sa réputation ».

De leur côté, les avocats des victimes qui s’opposent à la demande de l’ancien détenu n’auront pas la possibilité d’exprimer oralement leur opposition lors de l’audience du 13 décembre. Malgré leur insistance, les juges ont refusé de participer à cette partie de la procédure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *