Il ya un an, la CPI (Cour pénale internationale) acquittait définitivement Charles Blé Goudé et son mentor Laurent Gbagbo. Le président du COJEP (Congrès panfricain pour la justice et l’égalité des peuples) a saisi la commémoration du premier anniversaire de sa mise en liberté pour laisser un message aux Ivoiriens.

Charles Blé Goudé veut rentrer en Côte d’Ivoire

Le 31 mars 2021, Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo ont été définitivement acquittés par les juges de la Cour pénale internationale. À la suite d’un procès marathon, les deux hommes sont sortis des griffes de la CPI. Accusés de crimes contre l’humanité, ils ont été blanchis par la juridiction internationale basée aux Pays-Bas.

Un an plus tard, Laurent Gbagbo et son « fils » Charles Blé Goudé ont connu des fortunes différentes. L’ancien président ivoirien a regagné la Côte d’Ivoire lorsque son protégé assiste impatiemment à La Haye de recevoir son passeport. En attendant de toucher le précieux sésame, le patron du COJEP s’adresse aux Ivoiriens dans un communiqué dont voici la teneur :

CABINET DU PRÉSIDENT CHARLES BLÉ GOUDÉ.

COMMUNIQUÉ:

En ce jour marquant un un de la commémoration d’acquittement définitif du Président Laurent GBAGBO et du Ministre Charles BLÉ GOUDÉ par la Cour Pénale Internationale (CPI), le Président du Congrès Panafricain pour la justice et l’Égalité des peuples ( COJEP) exprime sa reconnaissance à tous les citoyens ivoiriens, africains et du monde qui à travers, leurs prières, toutes formes de littératures et de manifestations pacifiques ont témoigné leur attachement à l’idée de justice, de liberté et d’égalité.

Saisissant l’occasion de commémoration de leur acquittement définitif, le président du COJEP sait également compter sur l’implication de tous pour son retour effectif en Côte d’Ivoire.

Fait à la Haye ce jeudi 31 mars 2022.

Solange Tagro, porte-parole du Président Charles BLÉ GOUDÉ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.