Aller au contenu

Côte d’Ivoire – Etats-Unis : Patrick Achi plaide pour un partenariat gagnant-gagnant

Moderniser l’agriculture et atteindre la souveraineté alimentaire, tels sont les principaux objectifs du gouvernement ivoirien dans le secteur agricole. A Washington où le mercredi 14 décembre 2022 lors de la cérémonie d’ouverture officielle du sommet américain des dirigeants africains, le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a exprimé, au terme de la rencontre, la volonté de la Côte d’Ivoire de nouer un partenariat gagnant-gagnant avec les États-Unis.

Développement du secteur agricole et agroalimentaire en Côte d’Ivoire : Patrick Achi appelle à un renforcement du partenariat américain

Selon le chef du gouvernement, la Côte d’Ivoire qui a le souci de la transformation de ses cultures de rente pour créer de la valeur ajoutée, « a besoin de partenaires et les Américains dans ce domaine ont bien sûr une très grande longueur d’ avances ». « Nous avons dit que nous étions censés échanger avec eux pour voir dans quelle mesure ils pourraient venir en Côte d’Ivoire investir », at-il déclaré. Pour le Premier Ministre, la Côte d’Ivoire, dans le cadre d’un partenariat avec les Etats-Unis impliquant l’évolution de la technologique et de la digitalisation notamment, a les atouts pour devenir un acteur clé dans le domaine de l’ alimentation sur le continent et dans le monde.

Patrick Achi qui a créé le Président de la République, Alassane Ouattara, à ce sommet, a appelé à un renforcement du partenariat entre la Côte d’Ivoire et les États-Unis afin d’affronter les défis multiformes devant faire face aux deux pays. « Nous sommes, comme vous le savez, depuis plusieurs décennies, des partenaires de très bonne qualité, mais le volume de nos échanges n’est pas en rapport avec la qualité de ces relations. Donc, il faudrait faire en sorte que nous améliorions les relations commerciales. Dans les jours à venir, nous allons également rencontrer d’autres acteurs majeurs », a annoncé le chef du gouvernement ivoirien.

Le Premier Ministre, faut-il le souligner, était à la tête d’une délégation composée notamment du Ministre d’Etat, du Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, de Kandia Camara, du Ministre de l’ Economie et des Finances, Adama Coulibaly, du Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa-Coulibaly, et du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *