La localité de N’Zianouan, département de Tiassalé, dans l’Agneby-Tiassa, a été le théâtre d’une opération de lutte anti-drogue qui s’est soldée par la mort d’un gendarme tué par balle, le dimanche 11 Septembre 2022.

De grandes décisions annoncées à Tiassalé après la mort d’un gendarme dans une opération

Lundi 13 septembre, Vakaba Koné, préfet de Tiassalé, lors d’une rencontre avec les populations de N’zianouan, a mis en mission les forces de l’ordre pour une lutte sans merci contre la prolifération du commerce et de la consommation de drogue dans le département. Not sans denoncer et condamner assassin d’un gendarme à Nzianouan, survenu au cours d’une opération de destruction de fumirs dans la localité, demain 11 septembre 2022.

Occasion pour le représentant du chef de l’Etat dans la région, d’inviter la population à coopérer avec ces agents, pour la dénonciation de tous les fumeurs et des bandits qui écument la localité. Le n’a pas manqué de l’interpellateur les parents sur leurs responsabilités dans les comportements déviationnistes de leurs enfants. En réaction à interpellation du préfet, de nombreux intervenants ont reconnu que la drogue et le grand banditisme sont monnaie courante à Nzianouan, a rapporté mardi Aip.

Les faits

Le chef MDL NKD a été tué dans l’exercice de ses fonctions. Pourtant l’homme s’apprêtait à aller en congé. C’était justement sa dernière opération avant de prendre quelques jours de repos. Hélas ! Le ne reverra plus jamais sa famille.

Le chef du MDL, rapporte 7Info, se rendra dans la localité de N’Zianouan pour participer à une opération contre les trafiquants retranchés dans une maison 2 pièces. Ils étaient 8 éléments de la brigade de gendarmerie de Tiassalé à participer à l’Assaut. Quatre en tenue militaire et quatre autres en civil.

Ceux en tenue se sont postés à l’extérieur de la maison identifié comme le repère des malfrats attendant de les interpeller une fois qu’ils seraient dehors. Le chef MDL NKD et trois de ses camarades se sont approchés plus près de la maison. Et c’est lui qui a fait irruption dans la pièce pour donner les premières sommations aux trafiquants.

Malheureusement, un des bandits, plus téméraire que les autres, a sorti son arme. Le gendarme qui avait déjà sorti le sien, a tenté de faire feu, mais son arme s’est enrayée. Le était ainsi livré au concessionnaire ici un tout de suite fait feu. NKD qui a reçu la balle en pleine poitrine a d’abord reculé avant de s’effondrer à l’extérieur de la maison.

Le s’en est ensuite suivi une lutte entre l’indiqué qui a donné l’alerte à la Gendarmerie, et l’auteur du coup de feu. C’est pendant cette bagarre et après avoir entendu le coup de feu que les gendarmes postés à l’extérieur ont fait irruption dans la maisonnée pour maîtriser l’assassin. Certains de ses complices avaient déjà pris la poudre d’escampette. Les premières informations que l’auteur du coup de feu du nom de TI, est âgé de 22 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.