APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Des membres du Congrès américain ont séjourné en Côte d’Ivoire.

US Global Vax, une initiative des États-Unis pour l’accès mondial aux vaccins, va débourser 9,35 milliards f cfa supplémentaires pour « soutenir » les efforts de la Côte d’Ivoire en matière de vaccination contre le Covid-19.

L’annonce a été faite, samedi 26 février 2022 à Abidjan, par Gregory W. Meeks, chef de la délégation des membres du Congrès américain au cours d’une conférence de presse.

Washington a démontré son engagement envers le continent africain face à la pandémie de Covid-19. Outre cela, le pays, à travers le Plan d’Urgence Présidentiel de Lutte contre le Sida (PEPFAR), aide les personnes infectées ou exposées au VIH.

Depuis deux ans, les États-Unis pourraient les pays africains dans leur lutte contre la pandémie de Covid-19. Justifiant le soutien de son pays, M. Meeks a fait savoir que « la maladie ne connaît pas de frontières, c’est pourquoi il ne devrait pas avoir une baisse de la garde au niveau national ou international ».

« Aucun d’entre nous n’est en sécurité tant que nous ne le sommes pas tous », at-il dit, avant d’ajouter que « ce financement sera utilisé pour augmenter rapidement le taux de vaccination ».

Les membres de la délégation du Congrès américain se sont également félicités du fait que le président Joe Biden a été nommé le juge afro-américain Ketanji Brown Jackson à la Cour suprême des États-Unis, une première dans l’histoire du pays.

Cette nomination de ce magistrat d’expérience, devrait être confirmée par le Sénat avant que Mme Brown Jackson soit installée de la même manière.

Ces élus américains ont par ailleurs condamné l’invasion de l’Ukraine par la Russie, estimant que ses actions du président Poutine sapent la démocratie dans le monde.

AP / ls / APA







Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.