Aller au contenu

Des souscripteurs immobiliers reçoivent leurs clés

Yacé Éliane Désirée, directrice générale de la BHCI (Banque de l’habitat de Côte d’Ivoire) a récemment réaffirmé la volonté de combler le déficit en logement du pays. Opportunité de remise de clés aux administrateurs de biens de la société Kimex Finances le jeudi 15 décembre 2022 à Bingerville.

Côte d’Ivoire : La BHCI règle à résoudre le déficit en logement

La société Kimex Finances a organisé une cérémonie de remise des clés des premières villas de son programme qualifié « Résidences les Hauts Plateaux de Bingerville » le 15 décembre 2022. n’a pas été facile. « Le promoteur n’a jamais baissé les bras même quand les fonds n’avaient pas été débloqués », nommé le directeur général du BHCI.

Ce projet immobilier, faut-il le rappeler, est constitué de 36 logements bâtis sur une surface de 8 ha. « La BHCI est décidée à participer au développement du secteur immobilier. Nous avons travaillé pour que le déficit en logement soit résolu en Côte d’Ivoire », a poursuivi la patronne de la BHCI.

Jean-Paul Anelone, premier ministre en charge de l’activité immobilière Kimex Finances, doit récompenser les souscripteurs pour leur patience, leur courage et leur confiance exprimés de diverses manières. Il réaffirme également sa reconnaissance et sa gratitude envers le BHCI.

Pour M. Anelone, le nom de ce projet immobilier reflète la position en hauteur et offre un cadre de vie avec des rues bitumées, un club house, un groupe scolaire, un centre commercial, un complexe sportif. Il comporte des villas de 3 à 18 pièces.

Au nom des récipiendaires, Coulibaly Mamadou a déclaré que ce jour est solennel. « L’achat d’un bien immobilier est une étape de la vie. Cela demande un gros investissement financier et émotionnel », at-il lancé.

Usher Daniel, président de la Chambre nationale des promoteurs fonciers de Côte d’Ivoire (CNPFCI), pour dresser le tableau de l’immobilier dans notre pays. « On nous parle de 500 000 logements de retard en Côte d’Ivoire. Le besoin est de 60 à 70 000 nouveaux logements par an », s’est-il exprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *