Aller au contenu

Dobo Deby, 1er Conseiller National du CNJCI honoré par le Maire Farikou

Mairie d’Adjamé – Le Programme Communal pour les Jeunes-PCJ est désormais défini en Sous-Direction. La nouvelle sous-direction a été nommée à M. Dobo Deby, après sa brillante élection comme premier Délégué Départemental du Conseil national de la Jeunesse (CNJCI) pour la commune d’Adjamé.

Mairie d’ Adjamé : Le Député-Maire Farikou Soumahoro dédie une sous-direction à l’emploi des jeunes de la commune

Ne dit-on pas que « la jeunesse, atout indéniable, constitue « le présent et l’avenir de la nation » ? L’adage a été fait sien par le premier magistrat de la commune d’Adjamé qui vient de livrer une belle promotion à l’un de ses jeunes proches collaborateurs.

M. Dobo Deby, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est désormais le patron de la toute nouvelle Sous-Direction auprès du Maire Chargé du Programme Communal pour les Jeunes (PCJ).

 » J’aimerais, avant toute chose, exprimer mon infinie gratitude au Seigneur Jésus-Christ par qui je puis tout. Je saisis cette occasion pour témoigner toute ma reconnaissance et mon profond respect au Député-Maire Farikou Soumahoro pour son soutien continu et sa confiance renouvelée”, s’est réjoui le nouveau promu.

« Je mesure l’opportunité qui m’est offerte et cette promotion qui m’oblige à travailler avec beaucoup plus de foi, d’humilité et de détermination pour l’ensemble des Jeunes d’Adjamé », a promis M. Dobo Deby.

Précédemment coordonnateur du PCJ et Chef de Service de la vie associative, de l’Emploi des Jeunes et du Renforcement des Capacités, le Sous-Directeur du PCJ est titulaire d’une licence en Philosophie et en Communication Marketing.

Premier Conseiller National du CNJCI et premier Point Focal du Guichet Emploi Jeunes d’Adjamé, M. Dobo Deby a été en 2018 Meilleur Leader de Jeunesse de Côte d’Ivoire selon Afrique Verité.

Bien que la lutte contre le chômage passe d’abord par une économie forte, il est aussi évident qu’elle devrait être coltaée d’un pragmatisme politique qui facilite l’accès des jeunes à l’emploi. C’est donc tout l’essence et le sens du Programme Communal pour les Jeunes-PCJ.

Le PCJ qui est une réponse concrète au chômage des jeunes d’Adjamé connaît un succès et une adhésion totale des jeunes d’Adjamé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *