APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le porte-parole du gouvernement ivoirien Amadou Coulibaly a affirmé mercredi qu’en Côte d’Ivoire « il n’a jamais été question de légaliser l’homosexualité », soulignant que le mariage est entre un homme et une femme.

M. Amadou Coulibaly a réagi à une affaire d’intention du gouvernement de légaliser l’homosexualité, largement répandue sur les réseaux sociaux, lors d’une conférence de presse à l’issue d’un conseil des ministres.

« Malheureusement, nous sommes en pleine manipulation. Il n’a jamais été question d’officialisation ou de légalisation de l’homosexualité », a déclaré le porte-parole du gouvernement ivoirien.

Il a expliqué qu' »il y a un mois, lorsque le représentant du gouvernement a présenté ce texte et que certains députés se sont sentis offensés par ce fragment d’orientation sexuelle, il a été immédiatement retiré et le texte a été adopté en commission sans cette fin de phrase ».

Pour lui « c’est un débat qui est clos depuis un mois. Mais depuis qu’on est en pleine manipulation (…) on n’a cessé d’augmenter ce fait, alors que depuis un mois le texte a été adopté en Commission sans cette partie de la phrase ».

« La preuve vient d’être adoptée à l’unanimité des parlementaires » qui montre que « ce débat a été artificiellement créé dans le corps social, mais en fait il ne l’a pas été. Depuis un mois, à la Commission, cette question a été abordée », a-t-il poursuivi.

Le porte-parole du gouvernement Amadou Coulibaly, également ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, a rappelé qu’« en Côte d’Ivoire c’est la loi sur le mariage qui régit le mariage ; et dans cette loi, le mariage est entre un homme et une femme ».

AP / ls / APA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *