APA Abidjan Côte d’Ivoire) – L’essence super passe de 635 Fcfa le litre à 695 Fcfa, soit une augmentation de 60 Fcfa sur le litre.

Cette mesure intervient en vue de « garantir un approvisionnement adéquat de nos pays en produits pétroliers, tout en préservant les couches les plus vulnérables », indique un communiqué du ministère ivoirien du Pétrole, des mines et de l’énergie.

« Le gouvernement a décidé de procéder à une augmentation du prix du Super qui passera de 635 Fcfa/l, à 695 Fcfa/l (+60 Fcfa/l) à compter du 1er avril 2022″, souligne le communiqué.

Cependant, « le prix du gasoil reste limité à 615 Fcfa / l pour ne pas avoir d’impact sur le coût du transport en commun et des marchandises », souligne le texte, qui relaye que « cela correspond à une subvention additionnelle de l’Etat de 64 milliards FCFA pour le mois d’avril 2022 ».

« Au total, l’Etat aura permis un effort d’environ 120 milliards de FCfa de janvier à avril 2022, afin de préserver le pouvoir d’achat des ménages vivants en Côte d’Ivoire », mentionne le communiqué du ministère ivoirien du Pétrole .

La reprise économique mondiale après la crise sanitaire de Covid-19, a provoqué une augmentation des prix des produits pétroliers à l’international. La Côte d’Ivoire, à la vedette de l’ensemble des pays du monde, n’a pas été épargné.

Dans ce contexte, l’État ivoirien avait pris des mesures pour réduire l’impact de la crise sur les populations et préserver le pouvoir d’achat des Ivoiriens, en décidant de la suspension de l’application de la formule automatique de fixation des prix des produits pétroliers.

Cela s’est traduit par une subvention du prix des produits pétroliers, de 55 milliards Fcfa, de janvier à mars 2022. Cependant, les prix des produits pétroliers continuent leur tendance à la hausse en raison de la crise entre la Russie et l’Ukraine, ce qui explique ce réajustement.

La Russie et l’Ukraine sont deux gros pays producteurs de pétrole dans le monde. La crise entre ces deux États a entraîné une augmentation importante des prix à la pompe, à la fois du super et du gasoil partout dans le monde et notamment en Afrique.

AP / ls / APA







Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.