Yacine Idriss Diallo est prononcé sur la proposition de Sory Diabaté de demander à l’État de Côte d’Ivoire de payer les salaires des acteurs du football en Côte d’Ivoire.

Yacine Idriss Diallo : «  Je suis surpris parce qu’il était là pendant 10 ans, il n’avait pas demandé ça à l’État ?  »

Invité à une émission télévisée sur NCI, l’ancien vice-président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), Sory Diabaté, à présenter le désir d’augmenter les salaires des acteurs du football en Côte d’Ivoire. En moyenne, l’ancien vice-président de la Ligue professionnelle de football prévoit mensuellement 500 000 Fcfa pour chaque joueur de Ligue 1, 300 000 pour un joueur de Ligue 2, 200 000 pour les footballeurs de D3. En ce qui concerne les entrants, les salaires moyens sous l’ère Sory Diabaté seront fixés à 500 000 pour la Ligue 1, 300 000 pour la Ligue 1, 250 000 pour la D3.

Sory Diabaté a clairement fait savoir qu’il compte sur l’État de Côte d’Ivoire pour payer les salaires mentionnés plus haut.  »Ce n’est pas au club de payer. Nous allons nous retrouver tous, tous les clubs, tous les dirigeants du football et présenter un projet à nos autorités. Nous allons sortir un dossier que nous allons présenter à nos autorités (…) Au Maroc, ça se fait. Yes nous faisons cela et que nous demandons un accompagnement de nos autorités sur 10 ans, je dis la Coupe du monde 2030, vous verrez la nouvelle génération de la Côte d’Ivoire (…) Et cet argent, ça fait 6 milliards de Fcfa par an. On peut demander ça au moins sur un budget de l’Etat de 9670 milliards de Fcfa », a déclaré Sory Diabaté sur NCI.

Invité à son tour à se prononcer sur cette promesse électorale de Sory Diabaté, Yacine Idriss Diallo, également candidat à cette élection à la Fif, dit être surpris d’entendre cette proposition.  » Je suis surpris parce qu’il était là pendant 10 ans, il n’avait pas demandé ça à l’État ? Ou alors, il a demandé, l’État n’a pas fait… Comment il peut aujourd’hui faire un projet en espérant que l’État va donner ? Moi je ne compte pas sur l’État  », a lancé Idriss Diallo sur NCI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.