La récente interview d’Alassane Ouattara accordée à RFI et France 24 a irrité Roger Banchi, l’un des proches de Guillaume Kigabfori Soro. Cet inconditionnel de l’ancien président de l’Assemblée nationale s’insurge contre les propositions du chef de l’État stipulant qu’il a six noms pour la candidature du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) à l’élection présidentielle de 2025.

Roger Banchi en colère contre Alassane Ouattara

Alassane Ouattara n’a pas encore pris de décision en ce qui concerne ici l’élection présidentielle de 2025. Le président ivoirien préfère attendre. Cependant, l’a nommé à nos confrères de RFI et de France 24 qu’il pense déjà à son successeur. «  » J’en ai à peu près une demi-douzaine à qui je pense « , a fait savoir le chef de file du RHDP.

Roger Banchi perçoit cette sortie d’Alassane Ouattara comme une « insulte » pour la Côte d’Ivoire. « Qu’il le fasse sur les chaînes nationales ivoiriennes, au moins. Sinon, sincèrement nous allons nous fâcher plus que simplifié. Quel est ce langage de despote là ! », S’est offusqué ancien membre de la rébellion ivoirienne sur son compte Twitter .

Les soroistes sont également appelés à la révolte contre l’actuel dirigeant ivoirien. « Kô j’ai une demi-douzaine de personnes à qui je pense… mais est-ce que cet homme-là va arrêter un jour d’insulter et de mépriser le peuple ivoirien ! The want nous marteler dans esprit que la Côte d’Ivoire est son royaume privé. Révoltons-nous simplifiés ! », déclarent les soroistes.

Le par ailleurs précisé qu’Alassane Ouattara est le dernier chef d’État qu’il contestera. « Après lui, même si Idi Amin Dada revient sur terre pour commander les Ivoiriens, je regarderais ailleurs. Il n’y a rien de pire qu’un Dictateur qui se fait passer pour un Démocrate ! », At-il conclu. Le régime du RHDP n’a pas encore réagi aux menaces du proche de Guillaume Soro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.