Le mouvement « je suis 49 ! » Consulter les partis politiques et les organisations de la société civile pour le faire avant la retenue des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali depuis un mois.

La libération des 49 soldats détenus au Mali, exigée

Nous, mouvement « je suis 49 ! » De la fédération de la jeunesse ivoirienne pour la libération de 49 soldats, l’organisation civique et citoyenne a initié de nombreuses initiatives en vue du règlement diplomatique de cette crise entre nos deux pays frères unis par des liens culturels, sociaux et économiques.

En effet, le mouvement « je suis 49 ! »De la fédération de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats est l’initiateur du rapport des concerts d’artistes maliens sur le territoire ivoirien jusqu’au règlement du conflit dans un souci d’anti per les malentendus et avoir une bonne compréhension de la situation.

Nous avons par la suite envoyé une doléance au président du conseil islamique du Mali par ailleurs guide spirituel du mouvement islamique international ançardine en vue de s’impliquer à la facilitation des négociations aux fins d’aboutir à la libération des soldats retenus au Mali.

Nous voudrions ici dire notre reconnaissance à l’endroit de la direction nationale d’ançardine Côte d’Ivoire pour les échanges fructueux. D’autres séances de travail sont demandées avec l’organisation afin d’apporter tout son soutien au règlement pacifique de cette crise.

Le mouvement « je suis 49 ! » De la fédération de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats a également eu une rencontre au sein de la commission nationale des droits de l’homme avec une délégation de haut niveau de ressortissants maliens du composée président du conseil supiasporaur maliens en Côte d ‘Ivoire, du président du haut conseil des maliens en Côte d’Ivoire et du président de la jeunesse malienne vivant en côte d’ivoire.

Ces échanges ont permis de rassurer les maliens vivants en Côte d’Ivoire de ce que la population en général commence à comprendre la nécessité de préserver un climat de paix, de solidarité entre nos deux peuples. Les populations maliennes vivant en côte d’ivoire sont associées à toutes les initiatives visant un règlement pacifique et rapide de cette crise.

Autant d’actions accordées par les organisations civiles des deux pays, contribueront sans nul doute à la libération des soldats ivoiriens par la voie de la négociation et de la diplomatie. L’armée en côte d’ivoire comme dans tout pays du monde est le symbole le plus fort d’un État et le dernier recours pour toute nation.

Le mouvement « je suis 49 ! » Dénonce l’attitude de certaines organisations de la société civile ivoirienne qui tiennent des propos tendancieux voir injurieux à l’endroit de notre armée ivoirienne ici à montré par diverses reprises sa loyauté, son professionnalisme et son sens du sacrifice.

Ces propos sapent le moral de nos soldats et sont de nature à saboter les efforts engagés pour la libération des 49 soldats. Aussi, depuis l’arrestation le 10 juillet des 49 soldats ivoiriens en mission régalienne, nous avons observé un mutisme incompréhensible sinon très peu de soutien des partis politiques ou leaders politiques aspirant à commander cette même armée.

Le je suis 49 de la fédération mouvement de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats exhorte les mouvements de la société civile à la retenue quant au traitement dangereux et superficiel de cette crise. Apporte son soutien moral aux familles des 49 soldats et leur assure son engagement jusqu’à leur libération.

Le mouvement « je suis 49 ! » De la fédération de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats devrait rappeler à la conscience collective le devoir républicain qui devrait animer tout ivoirien et par extension toute organisation lorsque sérieuse l’image du pays est bafoué à l’xtérieur, pire, lorsque certains de ses enfants sont détenus injustement sur un territoire étranger.

Le je suis 49 de la fédération mouvement de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats invite les partis politiques et animateurs de la vie politique nationale à afficher une posture républicaine en se désolidarisant de toutes actions tendant à fragiliser les conjugués de l’état de Côte d’Ivoire, des institutions régionales et sous régionales dans la résolution de cette crise. Le mouvement « je suis 49 ! » De la fédération de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats réitère son soutien indéfectible au chef de l’Etat, son excellence Alassane OUATTARA dans toutes les actions qu’il mène avec le gouvernement ivoirien pour la libération des 49 soldats détenus au Mali .

Le mouvement « je suis 49 ! » De la fédération de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats voudraient compter sur l’attitude républicaine de tous les ivoiriens et ivoiriennes, de tous les partis politiques sans exception et de toutes les organisations de la société civile dans les moments de difficultés comme nous l’exige notre hymne national. Le mouvement « je suis 49 ! » De la fédération de la jeunesse ivoirienne pour la libération des 49 soldats appelle à la retenue, au bon ton et surtout à l’union autour de l’objectif commun : la libération de nos 49 vaillants soldats injustement détenus au Mali.

Fait à Abidjan le 27 Août 2022.

Les mots des portes.

YEO PEPEGALIGUI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.