Jonathan Morrison à fait réagir la toile en dévoilant des modèles de maillots destinés à l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire. L’ancien petit ami de Maria Mobil lance un appel aux dirigeants de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Curieusement, le jeune Ivoirien est accusé de plagiat.

Jonathan Morrison au centre d’une affaire de plagiat

C’est avec fierté que Jonathan Morrison de présenter ses modèles de maillots des Éléphants de Côte d’Ivoire sur les réseaux sociaux. L’entrepreneur ivoirien à voulu montrer sa capacité à satisfaire sont pays en proposant des maillots de qualité pour la sélection ivoirienne. « Fédération ivoirienne de Football, s’il vous plaît, faites-nous (la jeunesse ivoirienne) confiance », avait souhaité l’ex-petit ami de la star togolaise Maria Mobil.

Le travail de Jonathan Morrison a été apprécié par des internautes qui n’ont pas manqué d’appeler les autorités ivoiriennes à se tourner vers lui pour habiller les champions d’Afrique 2015 pour la prochaine d’Afrique des Nations (CAN) qui aura lieu en Côte d’Ivoire.

Du côté de l’auteur, les internautes qui pensent que Jonathan Morrison ne pourront jamais décrocher un contrat avec la FIF parce que la soirée ivoirienne déjà engagée avec la marque PUMA. Mais cette affaire à pris une autre tournure. En effet, un créateur sportif de nationalité française accuse Jonathan d’avoir plagié ses modèles. « Dommage de copier l’intégralité des idées de ce maillot en y ajoutant un fond et une Skyline », commenté par le créateur ici à déjà travaillé pour Le Coq Sportif. Le 12 janvier 2022, cet individu avait publié des photos de maillots de la sélection nationale ivoirienne qu’il venait de concevoir.

Tout pois chiche a créé une vive polémique sur la toile. « Vu que j’ai attré la haine de tout un groupe Facebook. Je vous invite à voir ma création sur le maillot de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. , à ajouté l’accusateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *