Les Éléphants ivoiriens n’ont pas été en réussite, jeudi 9 juin, face au Lesotho lors de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2023 (groupe H). Malgré une domination de tous les instants, ils n’ont pas trouvé le chemin des filets (0-0).

La Côte d’Ivoire repros seule les commandes du groupe H. Voilà pour le points de vue optimiste de la situation dans ces qualifications pour la Coupe d’Afrique des nations 2023. Les Ivoiriens et leurs supporters peuvent cependant avoir quelques regrets, ce 9 juin , après le match nul obtenu face au Lesotho à l’issue de la deuxième journée de la phase de groupes.

Au Dobsonville Stadium de Johannesburg, en Afrique du Sud, l’équipe du Lesotho à accueilli les hommes de Jean-Louis Gasset devant des tribunes presque vides. Ce match délocalisé et devant une assistance très faible n’a pas empêché la Côte d’Ivoire de s’installer rapidement dans la rencontre. Avec le capitaine Serge Aurier au poses de latéral droit, Jean Michael Seri dans l’enterjeu et un quatuor offensif composé de Max-Alain Gradel, Jean Evrard Kouassi, Wilfried Zaha et Christian Kouamé, les visiteurs avaient de sérieux arguments à faire valoir.

Pourtant, ils n’ont jamais réussi à forcer le verrou dans la défense des Likuena (Crocodiles). Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé ! Les Éléphants ont monopolisé le ballon, avec une possession de 86% des balles sur l’ensemble de la rencontre. Âge de 16 reprises, l’ont tenté de faire trembler les filets. Mais ils ont fait preuve de beaucoup trop de déchet niveau adresse pour espérer l’emporter, d’autant plus que l’Arrière-garde lésothienne a été admirable, surtout le gardien Sekhoane Moerane, auteur de sept parades. Le dernier rempart du Lesotho est un rappel vigilant dans les dernières minutes pour sortir avec efficacité dans les pieds d’Aurier.

Au classement, ce match nul permet à la Côte d’Ivoire d’être seule en tête du groupe H (4 points) devant la Zambie (3 points), les Comores (3 points) et le Lesotho (1 point). Rendez-vous Prochains : Côte d’Ivoire-Comores et Zambie-Lesotho en septembre.

RFI