Aller au contenu

La Côte d’Ivoire vis à 5 millions de passagers par an

Le chef du gouvernement ivoirien, Patrick Achi, a lancé le 19 décembre 2022 à Abidjan, la 3e phase des travaux d’extension de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny (FHB), qui permettait de répondre à l’augmentation du trafic des passagers.

Lancement des travaux d’extension de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny

« Moderniser et étendre notre aéroport, c’est renforcé ce hub central de l’Afrique de l’Ouest, vers les marchés de référence que sont les 130 millions d’habitants francophones de l’UEMOA et les 400 millions de la CEDEAO », a indique Patrick Achi.

Le chef du gouvernement a, par ailleurs, révélé que cette modernisation va permettre au secteur aérien d’accélérer encore la dynamique de la croissance ivoirienne, dont la moyenne de long terme est au-delà des 7 %, en accueillant toujours plus d’investisseurs , d’entrepreneurs et de touristes.

Et le Premier ministre d’ajouter : « La croissance continue de notre trafic passager, en lien avec l’architecture de notre économie, impose donc ce chantier de modernisation et d’extension de notre aéroport qui représente un investissement conséquent de 330 milliards de FCFA. Cela nous permettra d’accueillir à l’issue des travaux 5 millions de passagers par an. »

Pour le ministre français de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire, « ce projet traduit aux yeux du reste du monde la montée en puissance de la Côte d’Ivoire qui attire toujours plus de flux humains , commerciaux et financiers ».

Quant au ministre des Transports, Amadou Koné, il a déclaré que ce projet qui s’achèvera en 2026, « est conçu pour s’intégrer à la vision d’amélioration de la mobilité dans la ville d’Abidjan ». Celui-ci comprend la construction de deux aéroports lagunaires à Cocody et à Port-Bouët, pour décongestionner le boulevard Valéry Giscard d’Estaing. Ainsi, les habitants d’Abidjan Nord auront la possibilité de remplir les formalités de voyage à Cocody et d’atteindre l’aéroport par la lagune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *