L’artiste ivoirien Aboudia suscite l’intérêt. La célèbre maison de vente aux enchères ARTCURIEL a organisé un événement commercial le 30 décembre « Un hiver marocain » à La Mamounia à Marrakech, le rendez-vous incontournable des amateurs d’art qui a été la vitrine de divers peintres, dont Abdoulaye Diarrassouba, donc ABOUDIA.

Aboudia noté à l’événement « Un hiver marocain » à La Mamounia à Marrakech

A cette occasion, 192 lots ont été mis en vente répartis en trois titres : Majorelle et ses contemporains, Art Moderne et Contemporain et Art Contemporain Africain. C’est dans cette catégorie que l’Ivoirien Aboudia a fait sensation : la section « Art Moderne et Contemporain » réunissait des artistes d’horizons différents ! Des Marocains comme Chaïbia et Melehi, des Africains comme Aboudia ou Sidibé et enfin les grands classiques Chagall, Picasso, Matisse et Miró. « Cet événement renforce ainsi la place qu’occupe aujourd’hui Marrakech sur le marché de l’art », a déclaré Olivier Berman, directeur d’Artcurial Maroc. Dans la section « Majorelle et ses contemporains », des œuvres rares et historiques de Boutet de Monvel, Ackein, Dinet et Majorelle étaient proposées à la vente.

L’art africain contemporain à l’honneur

Le volet consacré à l’art contemporain africain de cette vente a mis à l’honneur des artistes modernes actuellement plébiscités par les collectionneurs privés et institutionnels. Ainsi une grande oeuvre du congolais Pilipili estimée 130 000 / 190 000 dirhams marocains MAD a été adjugée 182 000 dirhams, soit 17 300 euros Pour mémoire, Pilipili est l’artiste emblématique de l’école du Hangar créée en 1940 au Congo (ex-belge) et de dont les représentations magiques de la nature ont récemment remporté des enchères à Paris. La scène africaine émergente des artistes recherchés par les collectionneurs était également représentée dans cette vente, à l’instar de l’incontournable artiste ivoirien Aboudia, basé entre Abidjan et Brooklyn, dont le prix suit une trajectoire fulgurante aux Etats-Unis depuis quelques mois ! Une de ses oeuvres en technique mixte, collage et carton proposée à 330 000/550 000 dirhams MDA s’est élevée à plus du double des estimations, soit 1 300 000 dirhams MDA (environ 123 400 euros) ! Plusieurs oeuvres d’artistes d’Afrique de l’Est étaient présentées, dont une toile de l’Ougandais Arim Andrew et un dessin sur papier de Tsham (République Démocratique du Congo) ainsi qu’une grande scène « à la Breughel » du Kenyan Joseph Bertiers. L’Art Contemporain Africain n’était pas en reste avec notamment les oeuvres des artistes Ana Silva, Keyezua, Adjaratou Ouédraogo, Lizette Chirrine et Joana Chomali proposées à la vente. Et pour clôturer cette rubrique, les photos des emblématiques photographes maliens Malick Sidibé et Seydou Keïta ont été présentées aux acheteurs.

« Un hiver marocain » à La Mamounia à Marrakech

Lot 73

Pilipili MULONGOY 1914-2007 – République Démocratique du Congo

Sans titre (chasse aux guépards) Huile sur toile Hauteur : 107 Largeur : 180 cm Estimation 130 000 – 190 000 MAD Vendu 182 000 MAD.

Lot 80

1642619086 429 La vente dArtcurial a Marrakech confirme lengouement pour lartiste ivoirien au 24 mai 2022

William TAGNE NJEPE (twilliam) Né en 1983 – Cameroun

« Enfance volée », 1993 A28, 2020 Acrylique sur toile Hauteur : 128,50 Laize : 209 cm Estimation 58.000 – 85.000 MAD vendu 143.000 MAD.

Lot 97 – 1300000

La vente dArtcurial a Marrakech confirme lengouement pour lartiste ivoirien au 24 mai 2022

ABOUDIA (Abdoulaye Diarrassouba) né en 1983 – Côte d’Ivoire

Technique mixte sur toile Signée au centre « Aboudia » Hauteur : 158 Largeur : 158 cm Estimation 330 000 – 550 000 MAD

Vendu 1 300 000 MAD

Lot 98

1642619086 308 La vente dArtcurial a Marrakech confirme lengouement pour lartiste ivoirien au 24 mai 2022

ABOUDIA (Abdoulaye Diarrassouba) né en 1983 – Côte d’Ivoire

Pastel et encre de chine sur papier Signé en bas à droite « ABOUDIA » Hauteur : 58 Largeur : 41 cm Estimation 66 000 – 88 000 MAD

Vendu 403 000 MAD

Lot 122

1642619087 445 La vente dArtcurial a Marrakech confirme lengouement pour lartiste ivoirien au 24 mai 2022

Mamadou CISSÉ Né en 1960 – Sénégal

« Città future », 2016 Feutre, encre et crayon sur carton Hauteur : 28 Largeur : 33 cm Estimation 27.000 – 47.000 MAD Vendu 35.100 MAD

Lot 188 Record de vente

1642619087 645 La vente dArtcurial a Marrakech confirme lengouement pour lartiste ivoirien au 24 mai 2022

Marc CHAGALL 1887-1985

« Amoureux au carré vert », vers 1970-1975 Huile sur toile Signée en bas à gauche « Chagall Marc » Contre signé « Marc Chagall » Hauteur : 60 Largeur : 73 cm Estimation 13 200 000 – 16 500 000 MAD Vendu 14 979 000 MAD, soit 1 423. 000 euros

Lot 137

1642619087 36 La vente dArtcurial a Marrakech confirme lengouement pour lartiste ivoirien au 24 mai 2022

Seydou KEITA 1921-2001 – Mali

Sans titre (paire), 1949-51, 2000 tirage Tirage gélatino-argentique Signé et double date dans la marge inférieure « 49 A 51 Seydou Keïta 2000 » 38,5 x 53,5 (image) 50 x 60 cm (tirage ) Vendu 49 400 MAD

Lot 140

1642619087 304 La vente dArtcurial a Marrakech confirme lengouement pour lartiste ivoirien au 24 mai 2022

Malick SIDIBÉ 1936-2016 – Mali

« A la plage », 1975, 2000 tirage Tirage gélatino-argentique Signé, daté et titré dans la marge inférieure « à la plage 1975 Malick Sidibé 2000 » 30 x 44,5 cm (image) 40,1 x 50,5 cm (épreuve) Vendu 78 000 MAD

Sujet : Ambre Delcroix – photo Olivier Thibaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.