Aller au contenu

Le député Amaral Fofana appelle à des élections apaisées

Le Député RHDP de la Commune et Sous-Préfecture de Daloa, Honorable Amaral Fofana, était l’invité spécial, le vendredi 12 mai 2023 à Dabou, de la Coalition Nationale pour les Wheelie (CONASU) présidée par Zanga Coulibaly. C’était dans le cadre du lancement officiel de la campagne de sensibilisation pour des élections municipales et régionales apaisées le 2 septembre en Côte d’Ivoire. Lors de ce lancement qui a eu lieu à la mairie de Dabou, le député de la nation, Amaral Fofana, a salué l’initiative du CONASU avant d’appeler toutes les populations à préserver la paix sociale. Ci-dessous quelques extraits de son discours.

Honorable Amaral Fofana, Député de la Nation : « Préservons ce climat de paix pour que les projets continuent à être mis en œuvre en Côte d’Ivoire »

« Je ne parle pas en tant que membre d’un parti politique mais en tant que député de la nation. Nous devons nous battre au quotidien pour maintenir la paix dans notre pays car sans paix il ne peut y avoir de stabilité. On se souvient encore de certaines périodes électorales quand à Dabou, nous avons déploré certaines situations.

Je salue cette initiative du CONASU de commencer sa tournée à Dabou. Dabou est une ville importante. Les périodes électorales ont souvent été des périodes de tension. Pour les prochaines nominations électorales, il faut savoir laisser aller ses passions. Chaque candidat viendra avec son programme pour le présenter au peuple. Il faut se détacher de tout ce qui est passion.

Chacun doit pouvoir faire son choix librement et éviter d’être manipulé. Nous sommes dans un pays où nous nous targuons d’avoir eu un président visionnaire qui a pris des décisions importantes pour la vie de la nation. A son époque, le père fondateur de la nation, Houphouët-BOIGNY, est longuement critiqué. A la fin de sa carrière il était encore critiqué mais une chose est sûre, aujourd’hui tous les Ivoiriens se targuent d’avoir eu un grand président.

Tous les acteurs politiques se revendiquent comme les meilleurs fils d’Houphouët-BOIGNY. Certains sont restés fidèles à son parti politique parce qu’il a créé ce parti. D’autres se sont donné un parti politique qui porte le nom de Houphouët-Boigny. Il y en a d’autres qui se sont battus contre lui à l’époque mais qui se revendiquent aujourd’hui comme les meilleurs élèves d’Houphouët-Boigny. Une chose est sûre, tout le monde est fier d’avoir eu un président comme Houphouët-Boigny à la tête de cette nation.

Côte d'Ivoire / Municipales et régionales 2023 : le député Amaral Fofana appelle à des élections apaisées

Alors aujourd’hui, la paix et la stabilité que nous avons, le chemin que la Côte d’Ivoire a commencé à redonner aux Ivoiriens, la fierté perdue, il est bon de la préserver. Il est bon de veiller à ce que ce parcours ne soit pas interrompu par les différentes crises que nous avons connues par le passé, et par les rendez-vous à venir. Nous devons observer les prochaines élections avec beaucoup de retenue et de détachement et laisser les candidats venir faire leurs propositions. Et c’est sur la base de ces propositions que vous ferez vos différents choix.

Ces élections ne doivent enregistrer aucun acte de vandalisme ou empêchement des populations à participer à ces élections. Ce doivent être des moments où l’on vient écouter ce qui est proposé et faire son choix. Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire s’est engagée sur une excellente voie et il ne tient qu’à nous de savoir la préserver. On est dans l’hémicycle, on voit les différentes réformes faites par le gouvernement.

Côte d'Ivoire / Municipales et régionales 2023 : le député Amaral Fofana appelle à des élections apaisées

Si ce pays continue ainsi, dans deux, trois ou quatre ans, personne ne cherchera le chemin de l’Europe. Si vous avez regardé, tout le monde sera de retour. C’est parce qu’il y a du travail. Aujourd’hui la Côte d’Ivoire rassure. Et tout cela pour le bonheur des Ivoiriens.

A nous de préserver ce climat pour que les projets puissent continuer à se mettre en place, pour que des fonds soient trouvés pour les femmes, pour les jeunes. Merci au CONASU mais aussi aux populations de Dabou. Que ce rendez-vous du 2 septembre, lors des élections municipales et régionales, se passe bien à Dabou. »

8eme edition des Victoires du developpement Arahamane Group se au 16 avril 2024

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *