N’ayant pas trouvé le croissant lunaire, la communauté musulmane de Côte d’Ivoire observe toujours le jeûne ce dimanche 1er mai, alors que l’Aïd el-Fitr est fêtée au Mali ce jour de célébration de la Fête du Travail.

Aïd el-Fitr : La Fête du ramadan fixée au lundi 2 mai 2022 en Côte d’Ivoire

Au Mali, la lune a été aperçue dans plusieurs endroits du pays dont Yorosso dans la région de Sikasso, annonce l’ORTM. Par conséquent, la journée du lundi est déclarée chômée et payée par le gouvernement malien.

Cependant, il convient de noter que plusieurs pays ont fixé la fin du ramadan le lundi 2 mai 2022, à l’étoile de la Côte d’Ivoire que les fidèles Musans restent encore en jeûne ce dimanche.

En effet, pour ces pays, aucun croissant de lune n’était encore apparu dans le ciel samedi soir. Telle est l’annonce du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques de Côte d’Ivoire (Cosim) et le Conseil des imams sunnites (Codis), réunis à la mosquée de la Riviera-Golf, à Abidjan.

L’annonce a été faite à 22h30 par l’Imam Sékou Sylla sur les antennes de la télévision islamique Al Bayane. A noter que pour couronner son acte de dévotion pendant ce mois de Ramadan, le croyant doit s’acquitter de la Zakat-El-Fitr.

C’est l’aumône destinée à valider et purifier le jeûne. Le s’agit à travers ce geste aide les plus démunis à manger à leur faim.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.