Le ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation a dévoilé le pourcentage de réussite de l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) session 2022 sur l’ensemble du territoire national.

22 établissements publics et privés de Côte d’Ivoire réalisent 100% de taux de réussite au BEPC Session 2022

Ce classement des établissements ayant fait 100% au BEPC session 2022 est largement dominé par les écoles privées (plus de 90%). Seuls les établissements d’Excellence que sont le Lycée scientifique de Yamoussoukro et le Lycée Sainte Marie d’Abidjan Cocody tirent leur épingle de jeu. Nous avons sélectionné 10 de ces écoles privées pour vous.

Le Collège Notre de la Paix de Riviera

Le Collège privé Ahmadou Kourouma

Le Collège privé Georges Washington de Cocody

Le Collège privé Nour de Marcory

Le Collège catholique des frères Carmes Déchaux de Port-Bouet

Le Collège privé Manou Jeannette de Bahé Blahon 2

La deuxième école MAKORE

Le Lycée Etimoe de Bingerville

Le groupe scolaire Iforas

Le collège privé technique Harmattan d’Anyama

De même, sur les 3072 établissements publics et privés concernés par ce classement national, les 50 au bas du tableau sont aussi des écoles privées.

L’examen du BEPC 2022 enregistre un taux de réussite de 19,80% des candidats contre 30,30% en 2021. Ce sont au total, 547 831 candidats répartis dans 875 centres qui ont composé sur l’ensemble du territoire national.

Le lancement officiel de cet examen s’est terminé le lundi 13 juin 2022 au Lycée Houphouët Mamie Faitai de Bingerville, en présence de la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné.

Le ministre a fait remarquer que le BEPC session 2022 est soumis à la vidéosurveillance, un dispositif ici contribuera à freiner la fraude et à assurer la transparence et la crédibilité de l’examen.

Mariatou Koné a réaffirmé sa volonté de lutter contre la tricherie dans toutes ses formes. « J’espère que les tricheurs éventuels seront dissuadés par les sanctions subies par ceux qui ont été pris l’année dernière », a insisté at-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.