Au cours d’un échange avec les coordinurs du district d’Abidjan du COJEP, Joël Poté a lancé un message de mobilisation aux militants du Congrès panfricain pour la justice et l’égalité des peuples de Charles Blé Goudé.

Joël Poté mobilise les troupes du COJEP

Joël Poté a récemment eu un entretien avec les coordinateurs du district d’Abidjan du COJEP. Le vice-président du congrès panfricain pour la justice et l’égalité des peuples a appelé les militants de son parti à être « sans complexe ». Le proche collaborateur de Charles Blé Goudé a également tenu un langage franc quant à l’avenir.

« Le vent va frapper encore. Mais le vent peut déstabiliser une maison qui est bâtie sur du sable. Les militants du COJEP sont de bons, vrais et purs militants. Ça, je le dis en toute honnêteté », a dit Joël Poté. Poursuivant, le cadre du parti fondé par l’ex-secrétaire général de la FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire) a fait savoir que son mentor ne lui a rien donné pour qu’il milite à ses côtés.

« Les gens se demandent : » vous-la, Blé Goudé vous a donné quoi et puis vous êtes derrière lui ? ». Quelqu’un qui est en prison, qu’on pouvait bien abandonner pour aller faire autre chose. Mais on est restés fidèles à Blé Goudé parce qu’il a des valeurs qu’on épouse », at-il clarifié pour mettre fin au débat.

Le vice-président du COJEP a profité de l’occasion pour exhorter les coordonnées à rester solides malgré les difficultés. « Celui qui n’est pas solide, qui n’est pas enraciné sur des valeurs propres, c’est celui-là qui vacille, qui peut aller à gauche, qui peut aller à droite. Mais malgré tout ce qui est dit sur les réseaux sociaux, malgré tout ce qu’on raconte sur la vie de notre leader, vous êtes restés un, soudés, solides derrière lui », s’est-il exprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.