La sélection nationale ivoirienne est au Cameroun. A deux jours du match inaugural de la CAN 2021, les Eléphants de Côte d’Ivoire ont déposé leurs valises à Douala où ils sont arrivés dans la nuit du mercredi au jeudi 6 janvier 2022.

Wilfried Zaha manquera les premiers matchs des Éléphants de Côte d’Ivoire à la CAN 2021

Après une préparation difficile sur le terrain, le groupe de Patrice Beaumelle est arrivé au Cameroun tard dans la nuit en provenance de Djeddah en Arabie Saoudite avec une dizaine de joueurs. Les autres joueurs de la liste des 28 convoqués par le sélectionneur français sont attendus à Douala dans les prochaines heures. Ils viendront tout droit de leurs différents clubs pour rejoindre le groupe.

Après la suspension temporaire du gardien Sylvain Gbohouo par la Commission de Discipline de la FIFA, Wilfried Zaha vient d’être déclaré positif au COVID-19.

L’attaquant de Crystal Palace risque de manquer les premiers matches de la Coupe d’Afrique des Nations. Un coup dur pour le joueur qui devait rejoindre la sélection après la fin du Boxing Day, c’est-à-dire le 3 janvier 2022.

Sylvain Gbohouo, la grande incertitude

L’une des inconnues de l’équation que Patrice Beaumelle, le manager ivoirien n’a pas encore résolue, est évidemment le cas Sylvain Gbohouo. Rien n’est encore certain de la participation ou non du gardien numéro 1 des Eléphants à la CAN 2021. Bien que présent dans le groupe, le verdict de la commission disciplinaire de la FIFA est attendu. Le mercredi 5 janvier 2022, Gbohouo a été entendu par visioconférence lors d’une audition avec ladite commission. Le joueur du Wolkite City FC a été suspendu par la FIFA pour dopage.

En attendant de faire le point sur son effectif, Patrice Beaumelle dirigera la Côte d’Ivoire pour sa première sortie à la CAN 2021 contre la Guinée équatoriale. Un match prévu le 12 janvier 2022 dans le groupe E. Ils affronteront ensuite la Sierra Leone le 16 janvier avant une finale choc tant attendue contre l’Algérie championne en titre le 20 janvier 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *