Aller au contenu

Les importations illégales menacent l’industrie de l’huile de palme

En Côte d’Ivoire, le Conseil de l’hévéa et de l’huile de palme proteste contre l’importation et la commercialisation de produits présentés comme de l’huile de palme raffinée. Il a mis en garde les auteurs de cette pratique.

Côte d’Ivoire : le Conseil de l’hévéa et de l’huile de palme met en garde contre l’importation illégale

Le Conseil de l’hévéa et du palmier à huile indique dans un communiqué que les opérateurs économiques importent et commercialisent des produits identifiés comme étant de l’huile de palme en provenance de pays étrangers.

Selon le conseil, cette pratique menace gravement le bon équilibre de la filière palmier à huile en Côte d’Ivoire et représente un danger pour les consommateurs.

En outre, en sa qualité d’organisme de réglementation, le Conseil rappelle que les activités du secteur sont réglementées conformément aux dispositions de la loi n. 2017-504 du 3 août qui fixe les règles relatives à la régulation, au contrôle et à la surveillance des activités du secteur.

Le conseil appelle donc les opérateurs concernés à mettre fin à ces pratiques et invite les distributeurs et commerçants à s’abstenir de vendre ces produits frauduleusement importés.

Le GPS de Guillaume Soro va bientot demarrer ses activites au 15 juin 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *