Aller au contenu

Libéré après 9 ans de prison, Noël Abehi fond en larmes

Le commandant Jean-Noël Abehi est libre depuis la nuit du mercredi 5 octobre 2022. Incarcéré depuis 2013, ce militaire proche de Laurent Gbagbo avait été arrêté au Ghana voisin avant d’être extradé en Côte d’Ivoire.

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara libère le commandant Noël Abehi après 9 ans de prison

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre le commandant Jean-Noël Abehi en larmes auprès de certains de ses proches après sa mise en liberté. L’ancien commandant du Groupement d’escadron blindé du camp de gendarmerie d’Agban était l’un des derniers remparts de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo lors de la crise postélectorale de 2010-2011.

À la chute du pouvoir de Gbagbo, le commandant Abehi a trouvé refuge à Accra, au Ghana. L’homme a été arrêté en février 2013 puis extradé à Abidjan. Les autorités ivoiriennes l’ont accusé de « complot contre l’autorité de l’État, constitution de bandes armées, vol et tentative de vol d’armes et de munitions, atteinte à la sûreté de l’État, tentative de déstabilisation d’un régime constitutionnel « .

« Je n’ai jamais voulu faire un coup d’État contre les autorités actuelles. Je n’ai jamais voulu me dédire de mon serment de gendarme. C’est le colonel Katé Gnontoa qui a réuni des militaires pendant notre exil pour déstabiliser le régime d’Abidjan », avait clamé le commandant Abehi à la barre en janvier 2018. À la fin du procès, Jean-Noël Abehi a été reconnu coupable. L’écopé d’une peine de dix ans de prison.

De retour à Abidjan, Laurent Gbagbo n’a pas manqué de demander la libération des commandants Abehi et Anselme Séka Yapo, mais aussi des généraux Dogbo Blé Bruno et Vagba Faussignaux. Le 6 août 2022, veille de la célébration du 52e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara avait annoncé la liberté conditionnelle pour Abehi et Vagba Faussignaux. La libération de Noël Abehi a été évoquée par des internautes proches du camp Gbagbo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *