Aller au contenu

L’ONG Digital Woman forme des filles aux métiers du numérique

L’organisation non gouvernementale, Digital woman active africa, a lancé le programme Tech’elle le mercredi 2 février 2023 au lycée méthodiste de Yopougon. Un événement qui s’est déroulé en présence du président de la Plateforme de presse numérique de Côte d’Ivoire (Pnci).

Des jeunes filles du Collège Méthodiste de Yopougon, formées aux métiers du numérique

Selon le président de ladite ONG, Gohi Lou Nogossiami, le programme Tech’elle consiste à former des jeunes lycéennes et universitaires à la maîtrise des outils numériques. Cette formation durera trois mois et sera sanctionnée par la remise d’un diplôme aux jeunes étudiants.

« Les filles seront formées à la programmation informatique, au leadership, à l’éducation aux médias et bien plus encore. 23 filles ont été sélectionnées. Nous avons pris les meilleures étudiantes, les filles classées parmi les 10 meilleures », a ajouté le président de ladite ONG.

Pour ajouter ensuite : « Aujourd’hui, nous avons besoin de femmes dans les métiers du numérique et cette formation est une opportunité pour les jeunes filles de pouvoir apprendre afin d’être plus compétitives sur le marché du travail ».

Le directeur de l’école méthodiste, Tobo Atsé Gustave, a remercié l’ONG Digital woman active africa d’avoir choisi sa structure. Il a demandé aux filles d’être prudentes lors de cette formation qui, selon lui, les distinguera des autres élèves.

Même le président des anciens élèves de ladite école, Diakité Sory, est d’accord, affirmant qu’il est toujours bon d’avoir plus de cordes à son arc.

Quant au parrain de la cérémonie, et président de la Plateforme de presse numérique de Côte d’Ivoire (Pnci), Joël Nianzou, il a exhorté les jeunes filles à l’excellence et promis une belle récompense à celles qui deviendront majeures. cette promotion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *