Aller au contenu

OD remporte un franc succès, plus de 1000 participants

Le secrétaire national du RHDP, chargé des Militants de l’extérieur, OUATTARA Dramane a déclaré qu’OD est un homme plein, heureux, fier qui peut se réjouir d’avoir gagné le pari de son initiative. Une initiative qui visait à réunir tous les Ivoiriens de France de confessions différentes pour communiquer, prier ensemble en ce mois de pénitence. Une rencontre œcuménique qui a tenu toutes ses promesses, celle de voir les enfants d’un même pays prier ensemble, manger ensemble, fraterniser ensemble pour briser le mur de méfiance qui vient d’émerger de la crise politico-militaire et post-électorale. Des Ivoiriens d’horizons divers ont répondu massivement à son invitation.

RHDP : sensationnelle pause œcuménique collective à Paris avec OD

En effet, la cérémonie de la pause collective œcuménique qui a réuni musulmans et chrétiens ivoiriens le 1er avril 2023 en Ile de France, précisément à la salle SHAH NAWAZ à Epinay-sur-Seine, a été un grand et total succès. Les Ivoiriens, toutes religions et partis politiques confondus, ont prié avec ferveur, dans la convivialité, dans la fraternité dans l’unité au-delà de toute considération socio-politique. Toutes les régions de la Côte d’Ivoire étaient représentées. Une belle organisation gérée de main de maître par DIABY BLANCHARD, Président du Comité d’Organisation (PCO).

De plus, la salle initialement prévue pour cinq cents places était remplie de plus d’un millier de personnes. Un cortège de guides religieux se détache harmonieusement sur le podium. Les chrétiens étaient représentés par le Pasteur GUEI et le Père KODJI. Quant aux musulmans, ils étaient représentés par Imam KONATE, KOUYATE, SAVANE, Dr TOURE, CAMARA. Les imams de la mosquée de Gonesse dans le Val-d’Oise et de celle de Mopti au Mali honorés de leur présence.

Le thème de la cérémonie « Facteur religieux de cohésion sociale » a été savamment développé par des intervenants chrétiens et musulmans, en l’occurrence le Pasteur GUEÏ, le Père KODJI et l’Imam Dr TOURÉ, CAMARA, l’Imam Cheick KONATÉ.

Alors, que pouvons-nous apprendre de cette cérémonie œcuménique ?

En effet, le principe fondamental de toutes les religions monothéistes, en particulier le christianisme et l’islam, se résume par « Aimez Dieu de tout votre cœur et votre prochain comme vous-même ». Les religions, par leurs enseignements fondés sur l’amour du prochain, jouent un rôle social indéniable. Car là où il y a amour, il y a pardon, dialogue, harmonie, union, compréhension, complémentarité et partage ; qui sont des conditions essentielles pour la paix, la cohésion sociale et le bonheur des hommes condamnés à la coexistence.

OD remporte un franc succes plus de 1000 participants au 14 juin 2024

C’est pourquoi les rencontres interreligieuses doivent être renforcées, davantage consolidées dans notre pays. Telles sont les valeurs essentielles que le Secrétaire National OD exalte pour sa part pour renforcer la cohésion sociale et la cohabitation des filles et fils de la diaspora ivoirienne. Cette initiative de DO devrait être suivie.

OD : « Merci aux Ivoiriens de France »

« C’est l’occasion pour moi de remercier le Comité d’Organisation, les Chefs Religieux (Prêtres, Pasteurs, Imams, Cheicks, Oustaz) dont la présence massive a rehaussé la qualité de cet événement.

1680704094 106 OD remporte un franc succes plus de 1000 participants au 14 juin 2024

Je remercie également tous les Présidents des associations pour leur implication et tous leurs membres présents. Mes salutations distinguées aux délégations des autres pays européens et particulièrement aux représentants des forces politiques, COJEP, FPI, PDCI, dont la présence significative nous a honorés au plus haut point.

Enfin, je voudrais conclure en remerciant mon ami et frère, le député d’Alépé, Monsieur N’CHO, ainsi que la représentante du Ministre de la Réconciliation Nationale de Côte d’Ivoire, Madame TRAORÉ, qui nous ont gratifiés de leur chaleureux présence. Merci aux Ivoiriens de France, que Dieu nous bénisse et bénisse notre pays », a réagi le secrétaire national sur sa page Facebook.

Une correspondance spéciale d’Idriss DAGNOGO

Cadre de la diaspora RHDP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *