Naya Jarvis Zamblé était à l’Assemblée nationale française ce lundi 15 novembre 2021. Le député de Gohitafla y a rencontré son homologue français Patrice Anato.

La députée Naya Jarvis Zamblé réunit les parlements ivoirien et français

Le 6 mars 2021, Naya Jarvis Zamblé est entrée à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire en tant que députée de Gohitafla (centre-ouest). A 29 ans, le député est le plus jeune député de Côte d’Ivoire. Ce statut de benjamin du parlement ivoirien ne l’empêche pas de prendre des initiatives importantes. C’est le moins que l’on puisse dire après une visite du député RHDP au parlement français.

Sur son compte Twitter, Naya Jarvis Zamblé indique qu’elle s’est rendue au siège de l’Assemblée nationale française le lundi 15 novembre 2021, pour une véritable diplomatie parlementaire. « Je me suis entretenu aujourd’hui, au siège de l’AN de la République française, avec M. @Patrice_Anato, député français, membre de la commission des finances, co-président de la diplomatie économique de GE avec l’Afrique, vice-président du groupe d’amitié France – Côte d’Ivoire », a tweeté le député.

Le jeune député inscrit son périple au bord de la Seine dans le cadre d’un renforcement des relations amicales entre les Côte d’Ivoire et France, un partage d’expériences entre les deux parlements français et ivoirien, et surtout pour le développement économique du continent africain et la participation des jeunes aux sphères de décision des politiques publiques.

Cette initiative est d’autant plus louable que l’Honorable Naya Jarvis Zamblé salue cette rencontre enrichissante qui annonce une longue série dont les objectifs sont le renforcement de la coopération et le partage d’expériences pour une meilleure approche dans l’exercice de notre fonction de député.

Naya Jarvis, rappelons-le, a été élue députée indépendante avant de s’adresser au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti d’Alassane Ouattara. Dès son élection, elle a également précisé : « Mon idéologie politique, comme je l’ai dit lors de ma campagne électorale, c’est qu’il faut rester concentré ; nous ne devons pas être distraits. Car en général, les gens minimisent énormément les femmes, et surtout les jeunes. Donc tout ce que j’ai à dire, c’est de rester concentré. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *