APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le directeur général des impôts de Côte d’Ivoire, Abou Sié Ouattara, a déclaré vendredi qu’il n’y a « pas de taxation spéciale » sur le faux thon appelé « poisson garba », dont le gouvernement a récemment limité la prix au kg.

Le faux thon, consommé avec de l’attiéké, du gruau de manioc, un mets très apprécié en Côte d’Ivoire, « n’est pas soumis à une taxation spéciale », a précisé M. Abou Sié, lors de la présentation de l’annexe fiscale à la loi de finances 2022, à la presse.

Le gouvernement ivoirien « a limité le prix du kg de poisson garba, toutes taxes comprises, appliqué par les détaillants du « garbadrome » à 850 FCFA dans la Communauté autonome d’Abidjan et dans un rayon de 300 km ; et 900 Fcfa de plus ».

Suite à cette décision, le président des grossistes importateurs du port d’Abidjan, Touré Mamadou, a appelé le gouvernement à « revoir » la mesure de limitation du prix du kg de thon, au risque de « tuer » les opérateurs.

Le thon vendu en Côte d’Ivoire, précise-t-il, provient des îles Seychelles, du Ghana, pays proche de la Côte d’Ivoire ou du Sénégal. Une fois dans le port d’Abidjan, ce thon subit « trois taxes » et si cette décision est confirmée, il pourrait y avoir pénurie.

1641660989 717 Pas de taxation sur les poissons comme ca en Cote au 26 janvier 2022

Selon le directeur général des impôts de Côte d’Ivoire, Abou Sié Ouattara, « il faut regarder au niveau des opérateurs du secteur, s’ils ne tirent pas un peu trop sur la corde » en termes de retraits.

La mesure gouvernementale « n’est pas une mesure fiscale (et) il n’y a pas d’incidence de taxes sur le thon garba », a-t-il ajouté, précisant que c’est le thon Saupiquet qui est transformé et mis en conserve pour être taxé, mais « le thon garba c’est non imposable ».

Pas de taxation sur les poissons comme ca en Cote au 26 janvier 2022

« C’est au moment de la consommation qu’on va la taxer », quand on la mangera dans un restaurant, en terme de service, a-t-il poursuivi, notant que « la seule taxe qui peut affecter les prix est la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Mais cela présuppose que nous jouons correctement ».

AP / ls / APA







Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *