Aller au contenu

Patrick Achi lance les travaux de construction du Centre des Services Civiques d’Adzopé

Le vendredi 19 mai 2023, le Premier ministre, Patrick Achi, a procédé officiellement à la pose de la première pierre du Centre des services civiques d’Adzopé qui doit s’élever sur une superficie de 5 hectares et accueillir une première cohorte de 500 jeunes sortis de 1000.

Selon le chef du gouvernement, ce centre fait partie du « Programme gouvernemental pour la jeunesse (PJ Gouv) qui touchera environ 1 million de jeunes de janvier à décembre 2023 ».

Promotion de la jeunesse : le Premier ministre, Patrick Achi, lance officiellement les travaux de construction du Centre des services civiques d’Adzopé

« Le président Alassane Ouattara veut donner à notre pays un véritable avenir, à travers sa jeunesse. C’est pourquoi il a décrété l’année 2023 comme l’année de la jeunesse, car c’est l’avenir d’une nation.

Le gouvernement a lancé cet important programme PJ Gouv en trois ans, afin que la plupart des jeunes puissent s’intégrer dans la vie professionnelle et jouir d’une vie digne. Il s’agit d’un engagement sans précédent envers la jeunesse de notre pays. C’est la preuve d’une Côte d’Ivoire unie », a déclaré Patrick Achi.

Le Premier ministre a expliqué que ce projet de centre de service civique vise à détecter le talent caché des jeunes et à leur donner un emploi.

« Ce centre vous aidera à cultiver diverses valeurs, dont la discipline, la rigueur, le travail, l’effort, la persévérance, le courage, l’endurance, l’engagement, le patriotisme, etc. Ce sera certainement une aventure difficile, mais exaltante », a-t-il conclu.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré, a pour sa part indiqué que « le lancement du centre de service civique s’inscrit dans le cadre de la construction d’infrastructures de services sur le territoire, dont 14 centres à construire dans les prochains 18 mois ».

Il a également annoncé que cette année 1,664 milliards de FCFA sont prévus pour les jeunes de la région de la Mé dont Adzopé est la capitale.

Le délai d’exécution des travaux du centre de service civique d’Adzopé est de sept mois. Ce centre est composé, entre autres, de 12 dortoirs, 66 toilettes, une cantine pouvant accueillir 500 personnes, etc.

Les pensionnaires auront six à neuf mois de formation professionnelle et militaire dans les métiers de la mécanique, couture, esthétique, coiffure, bâtiment, médiathèque, initiation aux outils informatiques, aviculture, meunier, atelier agricole, etc.

Le service civique comprend la resocialisation, la formation professionnelle et le placement. A ce jour, 1 726 jeunes ont bénéficié de cet accompagnement dans les quatre centres de service civique existants, dont Bimbreso, Bouaké 1 et 2, Guédikpo Sassandra) et Guingréni (Boundiali).

Avec le CICG

Le GPS de Guillaume Soro va bientot demarrer ses activites au 17 juin 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *